La plus grande (et malodorante) fleur du monde est sur le point de fleurir au Jardin botanique de Meise

12/02/18 à 14:37 - Mise à jour à 14:37

Source: Belga

Un des arum titan du Jardin botanique de Meise est sur le point de s'épanouir, annonce le domaine dans un communiqué publié lundi. L'ouverture de cette plante rare originaire des forêts tropicales humides de Sumatra est prévue dans un délai d'une semaine. Il s'agira de la huitième floraison d'un arum titan à Meise, phénomène exceptionnel qui ne manque pas d'attirer le grand public.

La plus grande (et malodorante) fleur du monde est sur le point de fleurir au Jardin botanique de Meise

© Belga Image

L'arum titan en question avait déjà fleuri en 2016. Il avait alors atteint 145 centimètres, une floraison "de petite taille" qui devrait se reproduire cette fois-ci. "Le tubercule pèse environ 10 kg. La semaine dernière, il a connu une poussée de croissance induite par le soleil illuminant la serre du palais des plantes. En quatre jours, il a grandi de 30 cm et atteint 133 cm", détaille le Jardin.

L'arum titan, la plus grande plante au monde, a pour particularité de ne fleurir que durant 72 heures environ, soit trois jours durant lesquels elle dégage une odeur nauséabonde de poisson en décomposition. C'est de cette manière que, dans la nature, la plante attire les insectes qui assureront sa pollinisation.

En avril dernier, deux arum titans avaient fleuri exactement le même jour à Meise. Cette floraison simultanée avait permis au Jardin de tenter pour la première fois d'assurer la pollinisation de cette espèce. "Les fleurs mâles, présumées immatures, de la plus grande inflorescence de Meise avaient été récoltées. Nos collègues du Jardin botanique de l'Université de Gand (UGent) nous avaient également fourni du pollen mature, récolté en 2015 et conservé, depuis, à -80°C.

Dans les douze heures qui avaient suivi la floraison, un côté de l'inflorescence avait été pollinisé avec le pollen mature de l'UGent, tandis que l'autre côté avait été pollinisé avec le pollen immature du Jardin botanique", explique le Jardin.

L'expérience de double pollinisation avait permis de récolter des dizaines de baies, lesquelles ont depuis donné naissance à plus de 50 nouveaux arum titan. Ceux-ci seront redistribués à d'autres jardins botaniques de par le monde.

Nos partenaires