La seconde naissance d'Hanne Gaby Odiele, top belge intersexe

15/12/17 à 10:30 - Mise à jour à 10:50
Du Le Vif Weekend du 15/12/17

Le 23 janvier dernier, la top belge brisait le silence et révélait son intersexualité, devenant de facto porte-parole de tous ceux qui sont nés avec des organes féminins et masculins. Entretien sans tabous et retour sur une année cruciale.

À 18 ans, Hanne Gaby Odiele Termote était repérée par une agence lors d'un festival, devenant très vite une incon- tournable des couvertures de magazines, des campagnes de pub et des défilés les plus prestigieux, de Chanel à Marc Jacobs. Une ascension fulgurante qui coïncide, pour elle, avec la découverte d'un secret qu'elle ne révélera qu'en janvier dernier, dans les colonnes du quotidien USA Today : la top belge est intersexuée, ce qui signifie qu'elle a une apparence féminine mais possède, en lieu et place des ovaires et de l'utérus, des testicules non descendus et des chromosomes XY. Le diagnostic officiel porte le nom de " differences of sex development ", un terme pour qualifier les enfants nés avec d'autres chromosomes, glandes sexuelles ou organes génitaux que ceux qui sont typiquement féminins ou masculins.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires