La Stib vous offre des hot-dogs pour une prise de conscience

13/12/16 à 14:18 - Mise à jour à 14:17

Source: Belga

"Ne finissez pas en saucisse", c'est le message que veut faire passer la Stib avec sa nouvelle campagne qui a pour objectif de sensibiliser les navetteurs au danger de bloquer les portes du métro.

La Stib vous offre des hot-dogs pour une prise de conscience

© istock

Chaque jour, des voyageurs pressés courent pour monter dans la rame de métro alors que le signal sonore a déjà retenti. Un comportement dangereux que la Stib souhaite éviter à tout prix, surtout lorsque l'on sait qu'en heures de pointe, un métro passe toutes les deux minutes trente sur le tronc commun.

Pour marquer le coup de manière humoristique, sans trop jouer sur le côté moralisateur, la société de transport public a distribué des hot-dogs mardi à la station de métro Gare Centrale vers midi. "Lorsque les portes du métro se referment, elles exercent une pression très importante. Les voyageurs qui passent entre elles risquent dès lors d'être blessés s'ils s'y retrouvent coincés. De plus, les objets fins (la lanière d'un sac, un pan de manteau, une écharpe, voire une main...) ne sont pas toujours détectés par le système de contrôle de fermeture des portes. Les voyageurs trop pressés pourraient dès lors se retrouver coincés, au risque d'être traînés lorsque la rame redémarre", souligne la société bruxelloise des transports en commun.

En 2015, six incidents ont été répertoriés sur le réseau en raison de navetteurs qui ont bloqué les portes. La Stib souligne par ailleurs les désagréments en termes de retard.

En savoir plus sur:

WeekendInformation Services

Nos partenaires