Le blog de mariage de Thea, 12 ans, devient viral

10/10/14 à 08:57 - Mise à jour à 08:57

Source: Weekend

Thea a 12 ans, est Norvégienne et se mariera à Geir, âgé de 37 ans, demain, le 11 octobre. Pour préparer cet événement, la jeune fille tient un blog, devenu en quelques jours viral, non sans raison...

Le blog de mariage de Thea, 12 ans, devient viral

Thea a 12 ans, est Norvégienne et se mariera à Geir, âgé de 37 ans, demain, le 11 octobre. Pour préparer cet événement, la jeune fille tient un blog, devenu en quelques jours viral, non sans raison.

En effet, le futur mari de cette jeune fille a trois fois son âge, ce qui n'est pas forcément un problème, sauf quand la future mariée a seulement 12 ans.

Ainsi, à peine sortie de l'enfance, cette charmante blondinette va-t-elle être conduite, sous la contrainte, à l'autel pour épouser un homme, qu'en outre elle ne connaît même pas.

Parce qu'elle est une enfant de son époque et pour partager ses joies et ses appréhensions, Thea a ouvert un blog sur lequel elle couche ses sentiments de fille de 12 ans qui va se faire passer la bague au doigt.

Ainsi, les reproches de sa mère: " Quand vas-tu cesser de te conduire comme un enfant maintenant que va bientôt quitter ta famille". D'où l'interrogation de la fillette: "Mais que veut-elle dire exactement ? Que j'aurai bientôt moi-même un enfant ?" Et d'ajouter : "Mon rêve a toujours été d'être vétérinaire, parce que je veux travailler avec des chevaux, mais maman dit que je n'ai pas besoin de travailler ou d'aller à l'école maintenant que je vais épouser Geir. Il nous prendra tous en charge." Des appréhensions mêlées de dégoût quant à la nuit de noces, au lit conjugal, se mêlent aux photos de Thea en plein essayage de sa robe de mariée, maquillée, ou en train de choisir le menu de la "fête".

Et ce blog, en quelques heures, de devenir viral en Norvège.

Une initiative qui n'est pas sans rappeler le film-choc avec Julie Gayet et Alexandre Astruc sur le même thème, diffusé en mars dernier. Car, rassurez-vous, cette histoire n'est pas réelle. Enfin, si, puisque de nombreuses jeunes filles (environ 39.000 chaque jour selon l'ONU) sont forcées à se marier, mais rarement en Europe. Or l'objectif de l'association Plan, à l'origine de cette idée, est de "provoquer un choc dans l'opinion" comme l'explique le quotidien anglais The Independent en créant de la proximité avec ses drames humains. Lancé il y a un mois, le blog de Thea aboutira le jour de la date de son mariage, à savoir le 11 octobre, date de la Journée internationale de la fille organisée par l'ONU.

Pour rappel, selon les chiffres des Nations Unies, elles seront 140 millions de petites filles à être contraintes au mariage au cours de cette décennie, ce qui amène au chiffre effarant de 39.000 d'unions de ce type chaque jour. En tête l'Inde, puis le Niger et le Bangladesh, où plus de 60% des filles sont mariées avant l'âge de 18 ans.

Ces mariages - souvent arrangés par les familles, pour des raisons économiques, et/ou pour (r)assurer le mari quant à la virginité de l'épouse - ont de lourdes conséquences sur la santé et l'avenir de ces jeunes filles.

A travers cette action, l'association norvégienne souhaite créer du buzz sur les réseaux sociaux, conduire les personnes sensibilisées à signer sa pétition et peut-être même à parrainer une fillette pour lui éviter le mariage forcé.

>>> Et si vous avez quelques minutes à utiliser intelligemment, voyez et revoyez ce film : 3 minutes pour changer la condition féminine dans le monde

>>> Le blog de mariage (fictif) de Thea theasbryllup.blogg.no

>>> Pour en savoir plus sur cette campagne stoppbryllupet.blogg.no

En savoir plus sur:

Nos partenaires