Le rendez-vous galant qui tourne au "carnage" à 1,5 millions de dollars

29/12/17 à 10:08 - Mise à jour à 10:05

Source: Afp

Un premier rencard peut parfois réserver des surprises mais un avocat texan ne s'attendait probablement pas à ce que sa soirée avec une journaliste indépendante s'achève par la projection de vin rouge sur sa collection d'art, dont une oeuvre d'Andy Warhol.

Le rendez-vous galant qui tourne au "carnage" à 1,5 millions de dollars

. © iStockphoto

Selon des documents de justice, Lindy Lou Layman se trouvait dans "un état d'ébriété avancé" au domicile à Houston d'Anthony Buzbee, qui a "commandé un Uber" pour la raccompagner.

Mais, la jeune femme de 29 ans est retournée dans la maison et a crié: "Je ne pars pas", a expliqué le procureur lors d'une audience au cours du week-end à laquelle la journaliste spécialisée dans les compte-rendus judiciaires, vivant à Dallas, a comparu dans une tenue orange de prisonnier.

De retour dans la demeure, toujours d'après le procureur, elle a jeté du vin sur trois tableaux avant de les déchirer et a projeté à travers la pièce deux sculptures abstraites qui ont volé en éclats.

Au moins l'un des tableaux endommagés était une oeuvre de Warhol, maître américain du pop-art, et le montant des dégâts dépasse 1,5 million de dollars, a rapporté la chaine de télévision locale KHOU.

Mme Layman a été arrêtée peu après minuit dans la nuit de samedi à dimanche et inculpée d'acte délictueux. Les documents d'inculpation indiquaient dans un premier temps qu'elle était soupçonnée d'avoir endommagé des oeuvres d'art d'un montant supérieur ou égal à 300.000 dollars.

Elle a été libérée le jour de Noël en échange du versement d'une caution de 30.000 dollars.

Nos partenaires