Les 6 clés pour avoir une famille heureuse

03/11/14 à 17:05 - Mise à jour à 17:05

Source: Weekend

La vie familiale est souvent agitée et certains parents, dont les enfants ne se comportent pas comme ils le souhaitent, ne savent plus à quel saint se vouer. D'après Bruce Feiler, auteur du bestseller "The Secrets of Happy Families" , il y a six facteurs clés qui déterminent si les familles vivent en paix ou se rendent mutuellement la vie difficile.

Les 6 clés pour avoir une famille heureuse

© iStock

1. Créez des valeurs familiales et communiquez à ce sujet. Il est très important que les membres de votre famille sachent ce que faire partie d'un foyer signifie pour vous. Ainsi, vous fixez quel type de famille vous voulez être et vous avez un objectif à poursuivre. Vous pouvez tout à fait déterminer des objectifs très simples tels que "nous voulons une famille qui s'amuse ensemble le week-end".

2. Partagez votre histoire familiale. Une étude révèle que les enfants qui connaissent leur histoire familiale sont plus sûrs d'eux. Ils ne s'agit pas uniquement d'histoires à succès mais également de difficultés éprouvées par des membres de la famille dans le passé. Ces histoires enseignent aux enfants qu'on peut surmonter les revers de fortune et créent un contexte pour les valeurs familiales.

3. Fixez des réunions familiales hebdomadaires. Pour ce conseil, Bruce Feiler s'est inspiré de la vie d'entreprises et des réunions qui y sont tenues. Celles-ci servent à faire le point sur les choses qui vont bien ainsi que celles sir mesquelles il faut travailler.

4. Apprenez à vous disputer de la bonne façon. Feiler conseille de s'isoler un instant après une dispute et de réfléchir à la raison de la dispute. Votre colère diminuera rapidement. Demandez ensuite aux parties impliquées de réfléchir à trois alternatives. Ensuite, les agitateurs devront trouver une solution ensemble et opter pour une de ces alternatives. Ne soyez pas despote en tant que parent, mais écoutez les parties concernées et résolvez les problèmes ensemble.

5. Essayez de manger avec votre famille. C'est le moment où ont lieu les meilleures conversations et où les enfants apprennent beaucoup de choses de leurs parents. Une étude a démontré que les enfants qui mangent avec leurs parents ont moins tendance à devenir accro à l'alcool et à la drogue, à tomber enceinte jeune, à se suicider et à développer des troubles alimentaires. En outre, ils posséderaient un vocabulaire plus large, un régime alimentaire plus sain et une meilleure d'image d'eux-mêmes. Si vous n'avez pas le temps de manger avec vos enfants à cause de votre travail, vous pouvez rattraper ce moment en vous réunissant à un autre moment et en parlant avec eux. Laissez en tout cas la parole à vos enfants et ne mobilisez pas la conversation. Essayez également de leur apprendre de nouveaux mots.

6. Faites de votre mieux. Essayez de travailler activement à votre famille. Partir du principe que les membres de votre famille seront toujours là pour vous, quoi qu'il arrive, n'est pas une bonne attitude. Travailler à la relation avec les membres de votre famille renforcera votre lien et permettra à chacun de se sentir appréciés.

LP/Trad. CB

En savoir plus sur:

Nos partenaires