Mode et top models, une histoire de coeur

08/05/09 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Weekend

Entre la haute couture et les mannequins, l'union a toujours été fusionnelle, voire passionnelle. Le renommé Costume Institute du Metropolitan Museum of Art de New York, accueille une exposition appelée "The Model as Muse: Embodying Fashion" qui met en lumière cette relation toute particulière.

Mode et top models, une histoire de coeur

© Cindy Crawford - Reuters Pictures

Entre la haute couture et les mannequins, l'union a toujours été fusionnelle, voire passionnelle. Le renommé Costume Institute du Metropolitan Museum of Art de New York, accueille une exposition appelée "The Model as Muse: Embodying Fashion" qui met en lumière cette relation toute particulière.

L'exposition a été inaugurée ce 4 mai par son parrain Marc Jacobs aux côtés d'un parterre de stars (Madonna, Cindy Crawford, Gisele Bündchen, Kate Hudson, ou encore Claudia Schiffer). Installée au Costume Institute du Metropolitan Museum of Art de New York, elle se concentre sur l'influence des mannequins emblématiques du XXème siècle sur la mode elle-même. Elaborée comme une rétrospective de 1947 à 2007, elle explore le lien étroit qui unit la haute couture à l'évolution des concepts changeant de la beauté.

Au programme : décryptage de la manière dont les icônes de mode reflètent les changements culturels. En effet, il leur suffit parfois d'un seul geste pour changer la donne et incarner la muse de leur époque, non seulement pour les photographes et créateurs, mais plus encore, pour une génération entière.

L'expo s'ouvre sur les années d'après-guerre avec l'émergence de tops telles que Dovima, Suzy Parker ou encore Dorian Leigh, toutes issues de la renaissance de la mode "made in USA". Viennent alors les années 60 avec Paco Rabanne, Twiggy, Yves Saint Laurent et son modèle Mounia signant le début de la diversité ethnique.

Mais ce qu'on appelle la véritable "vague de top-models" n'envahit nos magazines et nos esprits que dans les années 80. Et là tout le monde cite en coeur Linda Evangelista ou Naomi Campbell. Des mannequins devenues de vraies stars.

Les années 90 marquent l'arrivée de la brindille la plus connue alias Kate Moss, enveloppant les foules de son style "rebelle-chic".

Alors si l'aventure vous tente, direction Outre-Atlantique pour un voyage que vous ne regretterez probablement pas.

N.vdv

"The Model as Muse : Embodying Fashion" - Metropolitan Museum of Art de New York - du 6 mai au 9 août

Nos partenaires