Paula Deen, la star US des fourneaux au c½ur de la tourmente

15/07/13 à 15:45 - Mise à jour à 15:45

Source: Weekend

Accusée de racisme, la chef cuistot et animatrice d'émission culinaire Paula Deen est au coeur d'une véritable tornade médiatique made in USA.

Paula Deen, la star US des fourneaux au c½ur de la tourmente

© AFP

Animatrice culinaire à la tête de plusieurs restaurants et auteur de 14 livres écoulés à plus de 8 millions d'exemplaires, Paula Deen connaît une véritable dégringolade médiatique. La cause : l'utilisation du mot "nègre", terme pour le moins politiquement incorrect .

Emballement médiatique

Accusée de racisme et de harcèlement sexuel par l'ancienne directrice d'un de ses restaurants, Paula Deen est victime d'un véritable déchaînement médiatique depuis le mois de juin dernier.

Tout a commencé le mercredi 19 juin, lorsque le National Enquirer a rapporté avoir obtenu des preuves que la star des fourneaux avait tenu des propos racistes.

A l'appui, le journal people publiait une déposition faite à la police par laquelle Paula reconnaissait avoir utilisé le fameux mot en "N". La reine de la cuisine du Sud ne reconnaissait cependant avoir utilisé ledit mot que dans des circonstances spécifiques, alors qu'elle racontait son agression par une personne noire armée en 1987. Il n'en fallait pas plus pour que les réseaux sociaux et médias s'emballent...

Quelques jours plus tard, le vendredi, Paula continue d'alimenter les critiques. Invitée sur le plateau de la NBC pour s'expliquer, elle annule au dernier moment. Dans les heures qui suivent, la chef de 66 ans se morfond en excuses et pleure sur YouTube , demandant "pardon" et reconnaissant "avoir tenu des propos blessants". Des excuses qu'elle réitérere en live le 26 juin sur le plateau de la NBC.

Dans les jours qui suivent, d'anciens employés affirment à leur tour avoir été l'objet de discriminations raciales. Certains racontent que Paula Deen aurait plaisanté en envisageant une cérémonie de mariage pour son frère "style plantation", avec des serviteurs noirs.

Dégringolade professionnelle

Conséquence de ce fâcheux épisode, Paula a dû faire face à plusieurs revirements professionnels.

Après s'être faite débarquée par la chaîne Food Network sur laquelle elle animait une émission depuis 2002, la star des casseroles a vu ses principaux partenaires commerciaux prendre la fuite.

Sa maison d'édition a annulé la sortie de son nouveau livre prévu pour la rentrée, et ce malgré les nombreuses préventes déjà effectuées sur internet.

Pugnace, pas question pour Paula de ne pas se battre. La femme classée au 4ème rang des chefs qui gagnent le plus d'argent par le magazine Forbes, organise sa riposte. Elle a notamment fait appel à Smith & Co., célèbre société de gestion de crises qui a inspiré la série Scandal.

Comic Book

Paula peut également compter sur ses fans, à l'origine de la page "Nous soutenons Paula Deen" comptant à ce jour 600 541 membres. Un groupe de soutien "Black People for Paula" a également été créé.

Certains sponsors ont, quant à eux, affirmé leur volonté de poursuivre leur collaboration avec la chef. Une croisière accueillant Paula en guest star a même dû ajouter des dates supplémentaires.

L'ancien président américain Jimmy Carter a , lui aussi, exprimé son soutien à Paula : "Elle a des programmes sociaux très bénéfiques à Savannah , où elle vit, qui profitent presque exclusivement aux Noirs les plus pauvres et les plus opprimés. Et je lui conseille de demander à ces gens qu'elle aide chaque jour de lui montrer leur soutien en disant que son attitude à l'égard des Noirs et des minorités a changé au fil des années".

Paula sera également bientôt la star d'une BD biographique . La société Blue Water Comic a en effet décidé de faire de la cuistot aux yeux bleus l'héroïne de son prochain comic book. "La dernière controverse sera ajouté à la version finale, mais la majorité de la bande dessinée se concentrera sur la façon dont elle est devenue une marque iconique, les défis de ses humbles débuts et les résultats de l'éclatement de certains stéréotypes", a expliqué Darren G. Davis, directeur de la société. Affaire à suivre donc...

Nos partenaires