Réinventer la ville pour que les femmes s'y sentent en sécurité

02/10/17 à 11:51 - Mise à jour à 13:30
Du LeVif Weekend Black du 29/09/17

Dans des cités dessinées par et pour les hommes, les femmes se sentent souvent à l'étroit. Urbanistes et pouvoirs publics semblent de plus en plus décidés à y remédier. Un rééquilibrage qui profiterait à tous.

Un trottoir cabossé qui oblige à avancer les yeux rivés au pavé et renforce le sentiment d'insécurité en empêchant l'anticipation ; des portiques de métro trop étroits pour se frayer un chemin avec carte Mobib dans une main, sacs de courses dans l'autre ; un éclairage inadapté dans le parking d'un centre culturel qui pousse à rester devant Netflix pour se sentir en lieu sûr ; des bancs installés à l'entrée d'un parc, invitant l'installation d'une équipe de commentateurs de longueur de jupe... Nombre de détails urbains influencent l'atmosphère et vont parfois jusqu'à créer un environnement dans lequel les femmes ne se sentent pas les bienvenues.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos