Un week-end avec Stef Kamil Carlens

13/11/08 à 16:00 - Mise à jour à 15:59

Source: Weekend

L'Ancienne Belgique a l'idée sympa de confier une carte blanche à Stef Kamil Carlens.

Un week-end avec Stef Kamil Carlens

L'Ancienne Belgique a l'idée sympa de confier une carte blanche à un "artiste de portée internationale" le temps d'un week-end, boulevard Anspach. Stef Kamil Carlens, aimant attractif de la scène belge, conjugue une belle gueule à une incessante quête musicale.

Né en 1970 à Schoten, pas loin d'Anvers, SKC a connu une première carrière au sein de dEUS entre 1991 et 1996, le temps d'établir une réputation de chanteur-instrumentiste doué, apparaissant volontiers aux côtés de Tom Barman dans des robes fleuries qui feraient rougir Christian Lacroix de plaisir. Avec son propre groupe Moondog Jr, par la suite rebaptisé Zita Swoon, ce jeune père de famille en couple avec une francophone, multiplie les expériences soniques. En acoustique avec le concept Band In A Box, en haute électricité ou en accompagnant à toute berzingue des films muets décalés. Stef exporte donc son propre cosmos culturel à l'AB, sur deux jours, avec une série de groupes invités (Blue Flamingo, Rudy Trouvé Septet, The Golden Glows, Prima Donkey...) et sa propre personne en double déclinaison. Le samedi, il s'attaque au répertoire de Bob Dylan en compagnie du groupe d'Arno. Le dimanche, en solo, sa voix crayeuse, reprend d'unique manière des titres de Joni Mitchell, Bonnie "Prince" Billy ou même Neil Diamond. Un exercice éclectique mais de style. Toujours.

Philippe Cornet

Carte blanche à Stef Kamil Carlens les 22 et 23 novembre à l'Ancienne Belgique à Bruxelles. Internet: www.abconcerts.be

Nos partenaires