Une montre de Jackie Kennedy vendue pour 379.500 dollars

22/06/17 à 09:59 - Mise à jour à 09:59

Source: Belga

Une montre Cartier offerte en cadeau à Jackie Kennedy, accompagnée d'un tableau peint pour l'occasion par la légendaire Première dame, a été vendue mercredi aux enchères à New York pour 379.500 dollars, bien au-delà des estimations, a indiqué la maison Christie's.

Une montre de Jackie Kennedy vendue pour 379.500 dollars

Les Kennedy. © Reuters

La valeur de cette montre en or de 18 carats, style tank et bracelet lézard, avec le tableau peint de la main de la plus emblématique des Premières dames américaines, avait été initialement estimée entre 60.000 et 120.000 dollars.

L'histoire de cette montre et de ce tableau évoque l'âge d'or des Kennedy: c'est le prince d'origine polonaise Stanislaw "Stas" Radziwill, mari de Caroline Bouvier, la soeur de Jackie, qui l'offre à la femme du président en février 1963, pour marquer la "marche des 50 miles", soit 80 kilomètres, organisée par Kennedy en Floride pour encourager les Américains à se maintenir en forme.

En remerciement, Jackie, peintre à ses heures, donnera à son beau-frère un tableau de sa composition, où on le voit marcher en compagnie de Chuck Spalding, un ami du président, lors de cette marche, explique John Reardon, responsable international des montres chez Christie's.

Gravée au dos de la montre, une inscription: "De Stas à Jackie, 23 février 1963, de 02H05 à 21H35" - correspondant aux heures de début et de fin de cette fameuse marche. Une dédicace similaire figure au bas du tableau: "23 février 1963, 02H05 à 21H35/Jackie à Stas avec amour et admiration".

Le 35e président des Etats-Unis devait mourir assassiné quelques mois plus tard, le 22 novembre 1963. Les Kennedy "aimaient beaucoup s'offrir des cadeaux et celui-ci était sans doute l'un des plus généreux offerts par le prince Stas Radziwill", selon M. Reardon. "Sur beaucoup des photos les plus célèbres (de Jackie Kennedy, ndlr), on peut la voir porter cette montre Cartier au poignet".

L'identité de l'acquéreur n'a pas été divulguée, mais plus d'une douzaine d'acheteurs américains, européens et asiatiques avaient manifesté leur intérêt pour cette montre avant l'adjudication, qui s'est conclue en trois minutes, selon Christie's.

Nos partenaires