Valentine a testé la montre intelligente

29/02/16 à 16:32 - Mise à jour à 16:41

Source: Weekend

Après les smartphones, ce sont les smartwatchs, reliées aux premiers, qui envahissent le paysage geek. Parmi ces joujoux électroniques dernier cri, la nouvelle Guess Connect se veut plus stylée et féminine. Cible désignée : les modeuses.

Valentine a testé la montre intelligente

© VALENTINE VAN GESTEL

Valentine a testé la montre intelligente

© VALENTINE VAN GESTEL

La version bleue avec cadran or rose m'a été prêtée (elle est également disponible en trois autres coloris). Première impression : je la trouve particulièrement volumineuse et lourde, même si elle ne fait que 79 grammes (oui, je l'ai pesée !) Ayant naturellement une ossature de rugbywoman, j'aurais préféré un modèle allégeant la silhouette de mon poignet, mais là, c'est râpé, on ne voit plus qu'elle.

Quand j'y pense, outre le fait que revêtir une montre me rendait nerveuse, c'est probablement la raison inconsciente de ma décision de ne plus en porter depuis maintenant... vingt ans. C'est donc avec un enthousiasme modéré que je m'affuble de ce modèle intelligent. Qui peut déclencher mon appareil photo à distance, lire mes SMS à haute voix et me rappeler un rendez-vous.

Valentine a testé la montre intelligente

© VALENTINE VAN GESTEL

Toutefois, rapidement, je me laisse prendre au jeu : la programmation m'amuse. Je peux décider, grâce à son appli dédiée, des codes différents qu'elle va m'envoyer en style morse quand je recevrai des appels, des SMS, des mails, des messages WhatsApp ou Messenger, et que mon téléphone sera sur silencieux. Je peux choisir l'intensité de la vibration et sa durée de répétition. Le tout est d'une simplicité enfantine.

La première fois qu'elle a vibré, c'était tellement discret que j'ai d'abord pensé que je tremblais de fatigue... J'ai souri de ma bêtise avant de regarder le cadran me confirmant que j'avais un appel. Pratique. Surtout que j'avais oublié d'enlever le mode muet de mon GSM. Chose qui m'arrive souvent. Grâce à cette montre, je n'ai plus loupé un seul coup de fil !

L'autre fonction extra, c'est la possibilité de faire sonner mon téléphone à distance quand il est égaré... Chose qui m'arrive souvent aussi. Vous avez dit étourdie ? A tel point d'ailleurs que je ne me souvenais plus des codes que j'avais programmés : "deux courts, un long" pour les appels ou pour les SMS ?

Valentine a testé la montre intelligente

© VALENTINE VAN GESTEL

Me voilà les yeux rivés sur mon poignet à chaque vibration. Pas terrible en pleine réunion. Regarder son téléphone est toléré ("un message important"), tandis que sa montre, c'est plutôt malpoli... Du moins, tant que les versions high-tech ne seront pas généralisées.

Le plus amusant dans ce test ? Je ne m'en suis jamais servie pour regarder... l'heure !

VALENTINE VAN GESTEL

En savoir plus sur:

Nos partenaires