Vente Château Cheval Blanc :1.000 bouteilles pour 900.000 euros

19/06/09 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Weekend

La vente exceptionnelle de 1.000 bouteilles de la cave du Château Cheval Blanc chez Sotheby's a battu des records.

La vente exceptionnelle de 1.000 bouteilles de la cave du Château Cheval Blanc, propriété d'Albert Frère et Bernard Arnault, chez Sotheby's a battu des records.

Albert Frère et Bernard Arnault, propriétaires de cette cave mondialement réputée, ont eu du nez en décidant de vendre aux enchères une partie de leur trésor, avec des millésimes paticulièrement rares.

La vente de ces 1.000 bouteilles a eu lieu mercredi à Londres. Les estimations de Sotheby's étaient contenues dans une fourchette allant de 305.000 à 395.000 livres sterling (GBP). La vente a finalement été conclue sur un montant total de 772.030 GBP, soit 908.097 euros.

Selon Frédéric Guyot du Repaire, responsable de la vente, il s'agit d'une très belle réussite. "Les grands millésimes, comme 1947, 48 et 49 ainsi que des plus prestigieux encore comme le 1900 ou le 1921 ont rapidement trouvé preneurs". Le lot 1900 estimé entre 2.000 et 2.600 GBP est parti pour 4.830 GBP, tout comme le 1921 estimé, lui, entre 1.100 et 1.500 GBP. Une bouteille de 1947 est partie à 18.400 GBP alors qu'elle était estimée entre 8.0 et 12.000 GBP.

Selon l'expert de Sotheby's, après la crise intervenue en novembre à la suite de la faillite de la banque Lehman Brothers, les ventes de vin ont retrouvé leur splendeur, grâce à des crus exceptionnels et de nouveaux clients, en particulier asiatiques. "Ces bouteilles de Cheval Blanc ont surtout été acquises par des connaisseurs. Très peu de négociants ont suivi."

Une vente comme celle-là ne s'improvise évidemment pas. En octobre dernier, les experts de Sotheby's avaient été dégusté des vins dans la cave afin de s'assurer des millésimes et de leur qualité. En mai, une inspection minutieuses des bouteilles (état des étiquettes, de la capsule...) a encore été organisée avant que les vins prennent la route de Londres pour y être vendus. "Nous avons l'habitude de transporter des oeuvres d'art. Le vin ne fait pas exception à la règle afin que les bouteilles parviennent dans des conditions optimales à leurs destinataires."


Didier Grogna

Nos partenaires