Vêtements de seconde main, chic et tendance

08/08/08 à 15:00 - Mise à jour à 14:59

Source: Weekend

Les magasins et les sites de vêtements de seconde sont de plus en plus tendance.

Vêtements de seconde main, chic et tendance

Les magasins et les sites de vêtements de seconde main sont de plus en plus tendance. Les sites de vente en ligne comme 2ememain.be ou eBay ont vu ces derniers mois les demandes et annonces pour ce type de produits augmenter.

Le quotidien Gazet van Antwerpen rapportait dans son édition de mercredi le succès de nombreux magasins de seconde main, indiquant que certains ont déjà vu cette année leur chiffre d'affaires augmenter de 50 pour cent. En causes : la baisse du pouvoir d'achat, mais aussi les nouvelles tendances.

Du côté du site internet 2ememain.be, on indique que le nombre de petites annonces pour les vêtements de deuxième main a doublé depuis l'été passé. Ici, mêmes raisons invoquées pour expliquer ce succès: l'augmentation du coût de la vie, et surtout un effet de mode.

"Le succès que remporte la rubrique vêtements au sein du site est aussi due au fait que le consommateur peut trouver chez nous des produits très exclusifs à un prix abordable", explique la porte-parole du site, Caroline Chausteur. "Chiner en ligne pour trouver un vêtement de qualité pas cher est désormais un véritable phénomène de mode. Le temps où seuls les 'plus pauvres' achetaient des vêtements de deuxième main est loin derrière nous".

Chez eBay aussi, on constate une hausse de recherches pour les objets de seconde main. "Pour les vêtements les internautes cherchent plutôt des habits de seconde main, alors que pour l'électroménager par exemple ils cherchent des produits neufs mais meilleur marché. Les vêtements ont toujours été un produit très populaire sur eBay. En moyenne, un vêtement (neuf ou de deuxième main) est vendu sur eBay chaque seconde", indique le porte-parole du site, Peter Burin.

Le succès des vêtements de seconde main ne se constate pas uniquement en ligne. Pour les magasins aussi la tendance est positive. Ainsi chez Oxfam Solidarité, on constate ces 4-5 dernières années une évolution plus forte que sur les 20 années précédentes.

"Le seconde main devient tendance et chic, on ne se cache plus pour acheter ce type de vêtements", explique Frédéric Van Hauteghem, responsable marketing pour le secteur seconde main chez Oxfam Solidarité.

"En même temps, en période économique plus difficile, le seconde main attire de nouvelles personnes, un nouveau public. On ne constate pas de ruée ces derniers mois mais plutôt une plus grande prise de conscience des gens que le seconde main peut être une solution utile", ajoute-t-il, précisant que la qualité des vêtements proposés en seconde main s'est fortement améliorée ces dernières années également.

Weekend.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires