Vidéo: une blogueuse, star des social media, explique pourquoi elle quitte cet univers infernal

03/11/15 à 14:49 - Mise à jour à 15:38

Essena O'Neill, blogueuse mode et beauté, et star des réseaux sociaux (Instagram, YouTube, etc) où elle compte des milliers de followers, vient d'annoncer qu'elle quittait cet univers, qu'elle fermait tous ses comptes. Elle explique pourquoi dans cette vidéo-testament.

Vidéo: une blogueuse, star des social media, explique pourquoi elle quitte cet univers infernal

© Instagram

Elle a 18 ans, et déjà une longue carrière sur Instagram, YouTube, Facebook et consorts, commencée à 12 ans. La jeune Essena O'Neill est au sommet de la gloire, menant une vie rêvée, faite de belle robes, belles plages, beaux plats, ventre plat, de suiveurs à gogo - 690.000 sur Instagram et 250.000 sur YouTube -, gagnant de l'argent grâce à ces posts et payée par les marques dont elle fait la promotion.

Une vie qu'elle a fini par trouver bien vaine.

Elle a donc décidé de mettre fin à cette vie virtuelle en fermant tous ses comptes, après avoir effacé 2000 photos sur Instagram, ou les avoir relégendés Not real life en y explicitant le contexte de la prise de vue, qui paraît si naturelle, mais qui a parfois nécessité une centaine de prises, une journée de jeûn, des heures de maquillage, et généré un gros vide intérieur. Une image de perfection, enviée de tous, mais pourtant si vaine.

Dans l'envers du décor, être la plus belle n'est pas suffisant

Dans cette vidéo, la jeune Australienne explique ô combien cette activité, qui semblait a priori être aussi spontanée que la vie de tous les jours, était devenue obsédante. Eplucher les commentaires sous ses clichés Instagram, sous ses vidéos YouTube, chercher à comprendre le succès ou l'insuccès de telle ou telle photo, être en quête permanente d'approbation: "Je vivais dans un système dont la logique était : 'Si tes gènes font que tu es plus belle, alors tu es plus importante'.

Vidéo: une blogueuse, star des social media, explique pourquoi elle quitte cet univers infernal

© Instagram

Mais cette quête de perfection est sans fin, vouloir être une fille parfaite est un chose, le rester en est une autre "Et quand j'étais 'l'une d'elles', je n'étais toujours pas contente ni satisfaite, ni en paix avec moi-même."

La reconversion pour Essena passe par cette sortie des Instagram, YouTube, SnapChat, Tumblr, et le lancement du site Let's be Game Changers, destiné à ceux qui veulent changer la société.

Depuis le 31 octobre, jour de sa mise sur orbite, la jeune femme, au naturel cette fois-ci, y a déjà posté quatre vidéos, où son message est direct et plus généreux que ceux diffusés lors de sa précédent carrière "Je sais que vous n'êtes pas arrivés dans ce monde pour rentrer dans une case. Si vous êtes ici, c'est que vous voulez faire changer les choses. Vous n'avez pas encore conscience de votre pouvoir'." .

Reste à savoir si cette initiative, qui l'a poussée à claquer la porte des social media, fera des émules et rendra un peu de réalité et d'épaisseur aux réseaux sociaux? On peut toujours rêver.

En savoir plus sur:

Nos partenaires