Nos amies les bêtes...

21/09/12 à 10:00 - Mise à jour à 10:00

Source: Weekend

A travers l'expo A Pop Nightmare au Botanique (Bruxelles), découvrez l'étrange bestiaire de Pascal Bernier.

Nos amies les bêtes...

Qui ?

Né en 1960, Pascal Bernier vit et travaille à Bruxelles. Depuis la fin des années 80, l'homme se définit comme artiste et sculpteur et fait l'objet de nombreuses expositions aussi bien nationales qu'internationales. Son oeuvre - qui n'est pas sans évoquer ce qu'on a pu appeler " la nouvelle scène anglaise " - est habitée par la question du désenchantement du monde. Le plasticien belge explore avec humour cette thématique en se penchant tout particulièrement sur les victimes collatérales de la société, qu'il s'agisse des animaux ou des enfants...

Quoi ?

A Pop Nightmare programmé par le Botanique, à Bruxelles, déploie " un bestiaire jubilatoire et désolant " à travers lequel l'artiste souligne " l'ambiguïté des rapports que nous entretenons avec le monde animal ". Ce corpus animalier est enrichi de vanités contemporaines - des crânes, des squelettes et des ossements - qui laissent entrevoir une fin de partie tragique et inexorable à la comédie qu'est l'existence. Autant d'éléments qui renforcent la référence aux Young British Artists.

Pourquoi ?

Pour " réfléchir sur le monde contemporain sans déprimer ". Tel est le programme de Bernier qui évolue à la manière d'un funambule en équilibre sur un fil tendu entre tragédie et humour, légèreté et profondeur, optimisme et désespoir.

M.V.

A Pop Nightmare, Pascal Bernier, Botanique, 236, rue Royale, à 1210 Bruxelles. www.botanique.be. Du 27 septembre au 18 novembre prochain.

Nos partenaires