Notre best of des boutiques design

12/08/15 à 11:17 - Mise à jour à 17/08/15 à 12:18

Source: Weekend

Nos coups de coeur pour faire son shopping et personnaliser son intérieur.

Notre best of des boutiques design

© DR

1. Homepage, à Ixelles

Ouvert en toute fin d'année 2011 à deux pas de la place du Châtelain, Homepage avait enrichi le quartier d'une double vitrine devant laquelle les amateurs de déco ne manquaient pas de s'attarder. Quand, il y a peu, le magasin situé juste en face mit la clé sous la porte, les propriétaires y virent l'occasion d'agrandir leur surface commerciale. Mais pas question de n'y voir qu'un simple dédoublement : inaugurée en avril dernier, Homepage 2 n'a pas le même gérant, ni la même philosophie ou les mêmes produits que son aînée. Elle emmène sur le trottoir d'en face les marques scandinaves (Hay, Softline, Lightyears ou Norr11) et une poignée d'éditeurs venus d'ailleurs mais guère éloignés de l'esprit nordique, comme Mogg, Moustache ou Domestic. Plus quelques séries limitées, comme les suspensions du designer belge Julien Renault. La vraie nouveauté sera même plutôt à chercher du côté du mobilier de bureau, car un espace " B2B " de 80 m² sera bientôt consacré à l'aménagement des lieux professionnels.

Homepage 1 et 2, 109 et 102, rue du Page, à 1050 Bruxelles.

2. Sit on design, à Liège

Notre best of des boutiques design

© DR

Adresse bien connue des Liégeois, Sit on design avait pourtant démarré sous forme de site de vente en ligne, créé aux alentours de 2007 par Jérome Crahay et son épouse. A peine un an plus tard, une première boutique s'installait au centre-ville. Mais l'endroit devient rapidement trop exigu pour exposer du mobilier. Direction la périphérie et le quai des Ardennes, sur les bords de l'Ourthe, où l'enseigne peut profiter d'une appréciable surface de 250 m² pour mettre en valeur sa sélection de meubles et d'objets de décoration - à découvrir lors d'une visite virtuelle via Google Maps. Plutôt branchée bois, l'offre fait la part belle aux produits nordiques, mais penche vers le sud pour le mobilier outdoor (avec des marques italiennes comme Emu ou Slide, voire espagnole avec Vondom) et soutient activement le design belge en général et wallon en particulier, au point d'avoir créé My Belgium Design. Sous ce label sont regroupés une dizaine de créateurs locaux dont les produits, autoproduits en petites séries, sont exposés dans un corner du magasin.

Sit on design, 56, quai des Ardennes, à 4020 Liège.

3. For me K, à Bruxelles

Notre best of des boutiques design

© DR

Bien qu'entièrement dédié aux fleurons décoratifs du siècle dernier, For me K maîtrise les outils modernes de communication, en témoigne l'inénarrable vidéo qui présente la boutique sur YouTube. En poussant la porte du commerce, situé dans le quartier Saint-Jacques, vous croiserez d'ailleurs le narrateur de la séquence, un petit bouledogue français prénommé Baloo. For me K a ouvert fin 2013, quand la décoratrice d'intérieur Myriam Sturms prit possession des 300 m² laissés libres par la fermeture de la librairie flamande De Slegte. Si la gérance des lieux est assurée par Jean-Charles et Roxane, c'est Myriam, amatrice éclairée de déco vintage, qui chine partout dans le monde l'intégralité des pièces présentées ; l'univers décalé né de cette incroyable accumulation de mobilier garanti d'époque et de curiosités en tous genres relève tant du feu d'artifice visuel que la caverne d'Ali Baba. Ici, un sofa baroque aux couleurs improbables côtoie des trouvailles rétro chics scandinaves, les chaises de McDonald's font face aux affiches de propagande soviétique et partout où le regard se pose, il repère d'authentiques madeleines de Proust - vaisselle à fleurs orange de grand-mère, kitscheries japanimation ou mobilier paré de l'emblématique formica, matériau incontournable des années 60 et mis à l'honneur par le subtil jeu de mot de l'enseigne.

For me K, 17, rue des Grands Carmes, à 1000 Bruxelles.

4. Quatuor, à Battice, Gosselies et Uccle

Notre best of des boutiques design

© DR

L'histoire de Quatuor, c'est d'abord celle de quatre amis qui, leur diplôme à peine en poche, décident d'ouvrir un webshop et un magasin physique, afin de partager leur amour de la déco, vue comme un moyen de se ressourcer dans un monde " si oppressant ". Onze ans plus tard, le quatuor d'origine a cédé l'enseigne à Vincent Cornet, actif de longue date dans le secteur, et une vingtaine d'employés fait tourner les trois magasins, de personnalités différentes mais toujours situés " dans un endroit atypique, qui a un vécu ". Sise dans une vaste demeure du plateau de Herve, la boutique de Battice fut la première à voir le jour et présente plus de 3 500 références dans une ambiance " comme à la maison ", tandis que celle d'Uccle occupe un ancien dépôt de tram de 1 200 m² et que la dernière, à Gosselies, comprend un espace loft " ultratendance ". Quatuor met un point d'honneur à chouchouter ses clients - et leur sert le café -, pratique des prix plutôt attractifs et s'illustre par son approche décontractée du commerce, faite de convivialité et de proximité. Une proximité renforcée par une équipe particulièrement active sur les réseaux sociaux - via Twitter, Facebook et même un blog, ouvert en 2006 et toujours régulièrement alimenté.

Quatuor Uccle, 1232, chaussée de Waterloo, à 1180 Bruxelles. Quatuor Gosselies, City Nord, 2, rue de la Renaissance, à 6041 Gosselies. Quatuor Battice, 107, rue de Herve, à 4651 Battice.

5. Inno Design, à Tournai

Notre best of des boutiques design

© DR

En novembre dernier, une nouvelle boutique dédiée au mobilier investissait l'espace laissé vacant par la fermeture du Père au Quai, restaurant bordant l'Escaut bien connu du centre de Tournai. Le long des quais récemment rénovés s'est ainsi ouvert Inno Design, providentiel commerce qui évitera aux fans de design des environs de devoir se rendre à Mons ou Courtrai pour assouvir leurs envies déco. Et qui doivent-ils remercier ? Thomas Stellian, 27 ans, jeune mordu de mobilier et d'architecture d'intérieur qui, contrairement aux apparences, s'avère loin d'être le premier venu. Issu d'une famille de commerçants, il crée sa première société à seulement 22 ans et affiche donc déjà cinq ans d'expérience pro au compteur, pendant lesquels il prodigua des conseils d'intérieur et fournit du mobilier aux particuliers - un business florissant qui lui permit de réaliser un rêve en ouvrant le magasin. Vendeur chevronné et visiteur assidu des grands salons internationaux, l'homme a en outre étudié la menuiserie, et cette connaissance technique est chaque jour mise à profit pour guider au mieux ses visiteurs à travers sa sélection 4-étoiles, assez pointue mais susceptible de plaire à une large clientèle. Résultat ? Inno Design a l'air d'un magasin qui " tourne " depuis des années, alors qu'un garçon même pas trentenaire l'a ouvert il y a six mois. Chapeau bas !

Inno Design, 18, quai Notre-Dame, à 7500 Tournai.

6. Diito, à Bruxelles

Notre best of des boutiques design

© DR

A l'origine de Diito, trois associés, Atte, Cédric et Philippe, deux architectes et un vétérinaire reconverti en archi d'intérieur, désireux d'ouvrir " un magasin différent des autres ", qui vendrait du mobilier trié sur le volet et proposerait des conseils dans le cadre de projets d'ameublement complet. Nettement moins courant il y a une petite dizaine d'années qu'aujourd'hui, leur concept s'est imposé comme l'une des enseignes les plus réputées de la capitale et le trio initial est bientôt rejoint par Damien, ingénieur civil de formation, qui vient compléter l'équipe. Sur trois niveaux (le rez-de-chaussée et deux sous-sols, avec une terrasse donnant sur l'abbaye de la Cambre), Diito expose nombre de marques internationales - Objekto, Artek, Living Divani, Pastoe, Carl Hansen, Established and Sons, &Tradition ou Gufram, entre autres - ou belges, avec Per/Use, Damien Gernay ou Objekten, mais aussi du vintage et des accessoires pour la maison, où figure d'ailleurs en bonne place la collection Eclectic de Tom Dixon. Pour asseoir sa double dimension " contract " et " retail ", Diito vient d'ouvrir un second espace commercial du côté du quartier Dansaert, déjà accessible en attendant son inauguration officielle, à venir dans le cadre du festival Design September, avec un event Gan Rugs en présence de la designer bruxelloise Charlotte Lancelot.

Diito, 52, rue de l'Aurore, à 1050 Bruxelles, et rue des Chartreux, à 1000 Bruxelles.

  • Cet été, Le Vif Weekend vous a proposé des guides thématiques pour des vacances bien remplies. Pour clôturer cette série, retrouvez, dans le magazine du 14 août, une sélection de boutiques, mode, design et kids, à travers toute la Belgique.

Nos partenaires