On a testé le bar à sieste

24/11/14 à 15:07 - Mise à jour à 15:07

Source: Nest

Imaginez : votre nuit s'est soldée par une insomnie et vous êtes à présent dans la réunion la plus soporifique de l'année. Si vous étiez au Japon, vous auriez roupié en plein meeting pour vous retaper. Cela n'aurait choqué personne, la " power nap ", entendez sieste éclair, est socialement acceptée.

On a testé le bar à sieste

Imaginez : votre nuit s'est soldée par une insomnie et vous êtes à présent dans la réunion la plus soporifique de l'année. Si vous étiez au Japon, vous auriez roupié en plein meeting pour vous retaper. Cela n'aurait choqué personne, la " power nap ", entendez sieste éclair, est socialement acceptée. Chez nous, le même cas de figure vous ferait non seulement paraître pour une personne mal élevée mais en prime vous payerez cet aveu de faiblesse public sous les pics humoristiques de vos collègues durant des années.

Or, dans notre société de rendement où tout n'est que performance, l'épuisement est latent. Normal même. Voire inévitable. C'est suite à leur volonté de créer un endroit qui permettrait aux gens de se relaxer que Gaêtan Oversacq et son épouse Najat ont lancé le premier bar à sieste à Bruxelles. Située pile au coeur du quartier européen, PAUZzzz, petite bulle cosy, abrite six espaces bien-être avec du matériel flambant neuf dont les bienfaits médicaux sont prouvés : lit hydrojets avec chromothérapie et musicothérapie, lit shiatsu avec pierres de jade chauffées, fauteuil massant et lit relax-dodo avec luminothérapie (par les oreilles !)

J'ai l'honneur de tester le premier, "la Roll's ", une semaine avant l'ouverture officielle. L'endroit est encore en travaux et pourtant... Je parviens à décrocher. Mon corps se fait masser par des jets chauds et un filet d'oxygène frais me donne l'impression d'être au large. Je respire amplement. Je m'abandonne. Mon corps se refroidit. J'aurais bien pris un plaid. Dans la version finie du service, c'est prévu me dit-on. Paraît qu'on est plus performant après une sieste. Je confirme. Pourvu que PAUZzzz se multiplie rapidement.

Valentine Van Gestel

En savoir plus sur:

Nos partenaires