On a testé pour vous: le GSM solaire Blue Earth de Samsung

21/12/09 à 15:46 - Mise à jour à 15:46

Source: Weekend

Surfant sur la vague du développement durable, Samsung sort en cette fin d'année un GSM tactile avec panneau solaire intégré. On l'a testé pour vous.

On a testé pour vous: le GSM solaire Blue Earth de Samsung

Surfant sur la vague du développement durable, Samsung sort en cette fin d'année un GSM tactile avec panneau solaire intégré. On l'a testé pour vous.

Plus élaboré et aussi plus cher que le modèle de base que nous avions déjà eu l'occasion de tester récemment (Samsung E1107 Crest Solar), le Blue Earth épouse la forme d'un galet poli et bleu irisé. Son boîtier est constitué de PCM, une matière plastique recyclée à partir de bouteilles d'eau. De plus, chargeur compris, il ne contient aucune substance nocive comme l'halogène, le béryllium ou le phthalate.

Grâce au panneau solaire intégré sur sa face arrière, Samsung avance qu'une heure de chargement du mobile à la lumière du jour équivaut à 25 minutes de communication. Dans la même veine environnementale, l'appareil propose la fonction "Eco Walk". Cette dernière permet d'activer un podomètre qui comptabilise les pas de l'utilisateur et calcule la quantité de CO2 économisée en marchant au lieu d'utiliser un véhicule. Elle permet également de convertir cette empreinte carbone en nombre d'arbres sauvés. Un gadget donc, pas vraiment utile et plutôt gourmand en énergie. Nettement moins futile, le mode "éco" qui permet d'ajuster la luminosité de l'écran, la durée du rétroéclairage et la connexion Bluetooth pour une plus grande économie d'énergie. Le modèle est aussi doté de "sonneries écologiques qui consomment 20% d'énergie en moins", selon le message affiché sur l'écran. Pas de soleil ? Pas de panique ! Le GSM est livré avec un chargeur classique mais économe, lui aussi, en énergie. Ses autres fonctionnalités sont multiples : réseau 3G+, Wi-Fi, appareil photo 3 mégapixels, radio FM RDS,...

En résumé, l'idée est plutôt séduisante mais un peu trop marketing à notre goût. Le modèle n'est pas encore à la hauteur des espérances, il est en effet beaucoup plus épais et nettement plus lourd que les autres modèles Samsung moins chers et disposant plus ou moins des mêmes options, à l'exception des widgets et autres gadgets écologiques. Alors, ne servirait-il qu'à donner bonne conscience à son utilisateur? Ou ne serait-il qu'un faire-valoir pour bobo-techno-écolo?

Ca. L

Samsung Blue Earth, 299 euros

En savoir plus sur:

Nos partenaires