Accusé d'agressions sexuelles, Terry Richardson sort enfin de son silence

17/03/14 à 14:20 - Mise à jour à 14:20

Source: Weekend

C'est dans une lettre ouverte publiée dans le New York Post que le sulfureux photographe américain Terry Richardson a décidé de répondre aux rumeurs d'agression sexuelle dont on l'accuse depuis de longs mois et dont il se présente ajourd'hui en victime...

Accusé d'agressions sexuelles, Terry Richardson sort enfin de son silence

© Reuters

Après les mannequins Rie Rasmussen, Jamie Peck, ou encore l'actrice peu pudique Lena Dunham "mal à l'aise" après une séance photo pour V Magazine, c'est au tour de Charlotte Waters de revenir il y a quelques jours sur un shooting datant de mars 2009 pour dénoncer les pratiques du pape de l'imagerie porno mainstream.

Un témoignage explicite et l'accusation manifestement de trop pour le photographe qui a décidé de sortir de se défendre. Selon lui, ces déclarations "ne sont que des mensonges." Et explique son silence: "J'ai ignoré ces rumeurs qui circulent à mon sujet sur Internet parce que j'estimais que leur accorder du crédit serait en quelque sorte trahir mon travail et mon identité. Mais lorsque ces allégations ont refait surface, je me suis dit qu'il fallait que je réagisse face à cette chasse aux sorcières."

Aussi, le photographe se présente-t-il en "victime" d'adultes consentantes: "Les gens fomentent des élucubrations haineuses et diffamatoires contre moi. Ce sont des mensonges. Je travaille avec des femmes adultes et consentantes, pleinement conscientes de la nature de mon travail, et qui ont signé un contrat. Je n'ai jamais utilisé une offre d'emploi ou une menace de châtiment pour contraindre quelqu'un à faire quelque chose. J'accorde aux gens avec qui je travaille assez de respect pour les considérer comme ayant la faculté d'exercer leur libre arbitre et de prendre des décisions en conséquence."

Affaire, scabreuse, à suivre...

Nos partenaires