Angelina Jolie à la frontière entre la Libye et la Tunisie pour rencontrer des réfugiés

05/04/11 à 18:15 - Mise à jour à 18:15

Source: Weekend

L'actrice américaine Angelina Jolie, ambassadrice de bonne volonté du Haut Commissariat des Nations unies pour les Réfugiés (HCR), a fait mardi une visite surprise à la frontière tuniso-libyenne pour rencontrer des réfugiés ayant fui la Libye, a-t-on constaté.

Angelina Jolie à la frontière entre la Libye et la Tunisie pour rencontrer des réfugiés

© reuters

L'arrivée de la star, dans un convoi d'une dizaine de voitures sous escorte de l'armée tunisienne et du protocole diplomatique tunisien, a provoqué une grosse bousculade dans le camp de réfugiés de Choucha par où ont transité des dizaines de milliers de personnes depuis le déclenchement des affrontements en Libye à la mi-février.

"Angelina on t'aime", Angelina we love you", lui criaient des réfugiés ghanéens, congolais, nigérians et ivoiriens surexcités. L'épouse de Brad Pitt a visité deux tentes où sont hébergées des familles et a ensuite discuté avec des responsables du HCR qui gèrent ce camp, à 7 kilomètres du poste-frontière de Ras Jdir.

"On est fatigués d'être là! On veut retourner au Nigeria, ramenez-nous! ", lui lance un réfugié nigérian". "Chez moi c'est la guerre. On ne s'occupe pas de nous", renchérit Félix Atoubé, un réfugié ivoirien.

"C'est une très bonne chose qu'elle soit là même si je n'ai pas vu ses films", commente Emmanuel Gatoni, un congolais de Bukavu.

Début mars, Angelina Jolie s'était rendue deux jours en Afghanistan pour y rencontrer des réfugiés afghans rentrés au pays.

En savoir plus sur:

Nos partenaires