Blessé comme Beckham

17/03/10 à 10:47 - Mise à jour à 10:47

Source: Weekend

Après sa douloureuse rupture du talon d'Achille dimanche soir, la star anglaise a dû se faire opérer d'urgence lundi. Un coup dur qui l'empêchera de participer à la prochaine Coupe du Monde.

Blessé comme Beckham

© reuters

Après sa douloureuse rupture du talon d'Achille dimanche soir, la star anglaise a dû se faire opérer d'urgence lundi. Un coup dur qui l'empêchera de participer à la prochaine Coupe du Monde.

L'Angleterre est en émoi! David Beckham -l'un de ses meilleurs joueurs et assurément le plus glamour de tous- ne participera pas à la Coupe du Monde de mai prochain. Il s'est en effet écroulé dimanche soir, à la fin d'un match qu'il disputait au sein de l'AC Milan contre le Chievo (1-0), pleurant de douleur après une rupture du tendon d'Achille de son pied gauche. Transporté lundi matin en Finlande, il a été opéré dans l'après-midi par un spécialiste de la chirurgie orthopédique, Sakarai Orava. "L'opération est faite, elle s'est bien passée, et il lui faudra de nombreux mois pour se remettre" a ensuite déclaré le médecin à l'AFP, ne laissant aucun doute quant à l'absence de la star à la Coupe du Monde.

Victoria Beckham, à Los Angeles au moment de l'accident, l'a immédiatement rejoint, se déclarant "très inquiète pour David". Agé de 34 ans, il voit s'envoler ses espoirs de participer à une dernière Coupe du Monde, ses chances d'être au rendez-vous du Mondial 2014 s'avérant bien maigres.

Au Royaume-Uni, l'annonce de la blessure de David Beckham a, comme il fallait s'y attendre, immédiatement déchaîné les passions de la presse tabloïd. The Sun s'est empressé de le déclarer "finnished" (jeu de mots sur le fait qu'il soit à la fois "fini" et "finnois"). The Daily Mirror a dramatisé: "Selon le médecin, il pourrait ne plus jamais être le même." Emporté par l'émotion, il est même allé jusqu'à publier un poème de Carol Ann Duffy, l'une de ses chroniqueuses, à la gloire du héros national: "comme les mythes grecs, certaines vies publiques contiennent leur part de triomphe et de tragédie" s'est-elle justifiée. Sans aller jusqu'à parler de tragédie, souhaitons à David Beckham que cette blessure ne mette pas un terme définitif à sa carrière.

Géraldine Dormoy, Lexpress.fr Styles

En savoir plus sur:

Nos partenaires