Brad et Angelina le retour

04/09/17 à 14:26 - Mise à jour à 14:26

Source: The Daily Mail

On vous parlait des rumeurs d'annulation de divorce il y a quelques semaines. La presse people assure cette fois que Bard Pitt et Angelina Jolie ont bel et bien décidé de donner une seconde chance à leur union.

Brad et Angelina le retour

© Reuters

Cette fois, l'information vient de Ian Halperin, le biographe du couple, qui s'est confié au Daily Mail. Assurant que le célèbre couple avait décidé de s'accorder une deuxième chance. "Ils ont désormais compris qu'ils étaient plus heureux ensemble que séparés. Une fois qu'ils ont commencé à régler les choses entre eux, tout s'est amélioré", a-t-il déclaré.

L'homme raconte que c'est lors d'une rencontre avec leurs avocats respectifs en juillet dernier que les problèmes se seraient dénoués. "Brad a fait le premier pas. Ils se sont effondrés dans les bras l'un de l'autre. Il y a eu beaucoup de larmes. Ils ont parlé de tout. À ce moment, ils ont décidé de s'offrir un nouveau départ. Cette rencontre a marqué le début d'une nouvelle phase dans leur relation", a-t-il ajouté.

Mais selon le spécialiste du couple, le divorce serait toujours à l'ordre du jour, malgré la réconciliation. En effet, Angelina aurait affirmé à son entourage que tout aurait commencé à capoter après leur mariage.

"Angie pense que tout a commencé à dégénérer quand ils se sont passé la bague au doigt. Leur relation a changé, elle est devenue ennuyeuse. Brad buvait de plus en plus. Ils étaient tous les deux très pris par leurs engagements professionnels et ils étaient constamment en train de voyager en famille. Les tensions ont pris de l'ampleur. À leurs yeux, le divorce n'est pas la pire des choses qui puisse leur arriver. Ce n'est qu'un bout de papier et ils ont l'impression que, lorsque le divorce sera finalisé, ils pourront tourner la page et tout recommencer ", selon une source.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos