Ces people qui haïssent le web (vidéos)

14/11/13 à 18:14 - Mise à jour à 18:14

Source: Weekend

Internet est un médium extraordinaire dans la liberté qu'il permet, mais a son revers. Il propulse des personnalités et en "enterre" d'autres. Tour d'horizon des artistes qui vouent une haine au web, qui malmène leur image...

Ces people qui haïssent le web (vidéos)

© Reuters

Michel Fugain, Jean Dujardin ou bien encore Mathilde Seigner, nombreux sont les artistes qui se plaignent d'une parole libérée sur le web. Dernier en date, Michel Fugain, qui traite le Web de "chiotte publique". Retour sur les déclarations d'artistes, souvent franches, qui dénoncent Internet.

Internet, "une chiotte publique"

Internet et Michel Fugain, une belle histoire? Pas vraiment. En octobre 2013, Jean Roucas apporte son soutien au Front National. Cette adhésion entraîne une levée de boucliers de la part de certains artistes, dont Guy Bedos. Invité des Grandes Gueules, Michel Fugain avait pris la défense de Jean Roucas.

Le chanteur a par la suite explicité ses propos à un journal belge: "Tant pis pour ceux qui croient tout et se renseignent sur cette chiotte publique qu'est le web. Avec une forme de journalisme qui n'est pas très honnête".

Internet est un "drame de l'humanité"

Le 24 février 2012, Mathilde Seigner est invitée à remettre le César du meilleur second rôle masculin. Un prix attribué à Michel Blanc pour son rôle dans L'Exercice de l'Etat. Un palmarès que n'apprécie guère la comédienne.

Elle provoque alors un malaise en demandant à JoeyStarr de monter sur scène, l'acteur méritant selon elle le prix. Interrogée plus tard, l'actrice reconnaît une "maladresse". Les internautes n'en ont cure : "Malheureusement, il y a cette machine qui s'appelle Internet qui est dramatique, qui est un drame de l'humanité. Je le pense", déplore-t-elle.

Internet, c'est "de la merde"

Jean Dujardin réfractaire à la critique? Le comédien, oscarisé pour sa partition dans The Artist, a peu goûté l'accueil réservé par les internautes à l'émission de Canal+ à laquelle il a participé, Le Débarquement. Le programme à sketches, inspiré du Saturday Night Live américain, a en effet essuyé une salve de critiques.

Internet? "C'est du jetable, de l'aigreur, de la merde", a t'il déclaré dans une interview accordée au Nouvel Observateur. Avant de poursuivre. "Il y a les boîtes à lettres et les boîtes à mal-être, comme internet. Je trouve ça dégueulasse toute cette merde qu'on balance sur Marion Cotillard", soupire-t-il.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Le Débarquement - L'ours

Internet est une "ouverture sur la haine"

Mélanie Laurent n'aime pas les réseaux sociaux. Et le fait savoir. La comédienne, connue pour son rôle dans Inglorious Bastards de Quentin Tarantino déplore le système de commentaires sur les sites, utilisé selon elle comme un défouloir.

Internet? Ni plus ni moins qu'"une ouverture sur la haine". Avant de poursuivre. "On n'ose plus rien faire. Quoi qu'on dise, quoi qu'on fasse, on est jugé. J'aime, j'aime pas... mais tu es qui pour venir déferler toute ta haine?"


Coup de gueule de Melanie Laurentpar dreamteam_naldo

Michel Sardou aime bien, lui

Michel Sardou, quant à lui, trouve un certain usage à surfer sur le net. Au moment de la discussion au Parlement de la loi Hadopi en 2010, le chanteur avait alors déclaré télécharger des films sur internet, tels Iron Man 2.


Sardou : "sur le net je suis un pirate !"par partipirate

En savoir plus sur:

Nos partenaires