Cristina, la fille du roi d'Espagne, entendue par la justice le 8 février

11/01/14 à 15:22 - Mise à jour à 15:22

Source: Weekend

La fille du roi d'Espagne, l'infante Cristina, sera entendue le 8 février, un mois plus tôt que prévu, par le juge qui l'a inculpée de fraude fiscale et blanchiment d'argent, a annoncé lundi le tribunal de Palma de Majorque.

Cristina, la fille du roi d'Espagne, entendue par la justice le 8 février

© AFP

"L'infante a considéré qu'elle devait faire sa déclaration le plus tôt possible pour éclaircir une situation dans laquelle elle est absolument convaincue de son innocence", avait déclaré un peu plus tôt à la presse son avocat, Miquel Roca.

Le juge José Castro, du tribunal de Palma de Majorque aux Baléares, avait annoncé le 7 janvier qu'il convoquait Cristina pour le 8 mars et l'avait mise en examen dans l'enquête visant son époux, Iñaki Urdangarin, soupçonné d'avoir détourné 6,1 millions d'euros d'argent public.

Les avocats de l'infante avaient annoncé dans un premier temps qu'ils feraient appel, avant d'indiquer samedi qu'ils y renonçaient. Ils ont estimé que la convocation des juges n'avait "pas de fondement légal" mais que la contester "retarderait la procédure et prolongerait ainsi la situation inconfortable, et injuste à ses yeux, qui en résulte".

En savoir plus sur:

Nos partenaires