Demi Moore contre-attaque dans l'affaire photoshop

22/12/09 à 17:08 - Mise à jour à 17:08

Source: Weekend

L'avocat de la star, Martin Singer, menace de poursuivre un des blogueurs à l'origine de la polémique sur le corps de l'actrice, retouché en une du W Magazine.

Demi Moore contre-attaque dans l'affaire photoshop

© Reuters

L'avocat de la star, Martin Singer, menace de poursuivre un des blogueurs à l'origine de la polémique sur le corps de l'actrice, retouché en une du W Magazine.

Le photographe Anthony Citriano a reçu une lettre de menace du cabinet juridique Lavely & Singer, lui ordonnant d'effacer de son blog "toutes les déclarations fausses et diffamatoires" sous peine de poursuites judiciaires. Les rumeurs en question concernent l'éventuelle modification par ordinateur de la plastique parfaite de Demi Moore sur la Une du magazine W du mois de décembre.
Des excuses? Jamais! C'est en substance la réponse du photographe à cet avertissement musclé. Malgré les menaces, il campe sur ses positions: la photo réalisée par le duo Mert Alas et Marcus Piggott aurait bel et bien subi des retouches photoshop. Allégations totalement infondées pour Demi Moore, qui s'est empressée de poster sur son Twitter le fameux cliché en version originale - selon elle. Le blogueur rétorque par twit interposé: "J'ai proposé à Demi Moore de verser 5000 dollars à l'oeuvre de charité de son choix si elle prouvait qu'il s'agit vraiment de l'original. Sans surprise, elle n'a pas réagi à mon offre."

Mathilde Laurelli, Lexpress.fr Styles

En savoir plus sur:

Nos partenaires