Deux grands absents au mariage du prince Harry et Meghan

10/04/18 à 21:39 - Mise à jour à 21:46

Source: Afp

Le palais de Kensington a annoncé mardi qu'il n'y aurait pas de "liste officielle de dirigeants politiques" invités au mariage du prince Harry avec l'américaine Meghan Markle, excluant ainsi la Première ministre britannique Theresa May et le président américain Donald Trump, selon les médias.

Deux grands absents au mariage du prince Harry et Meghan

Donald Trump et Theresa May se remettront-ils de ne pas avoir été conviés au mariage de leur compatriote respectif, Meghan Markle et le prince Harry? © Reuters

"Il a été décidé qu'une liste officielle de dirigeants politiques - britanniques et internationaux - n'était pas nécessaire pour le mariage du prince Harry et de madame Markle", a indiqué un porte-parole du palais dans un communiqué.

La position du prince Harry, 5ème dans l'ordre de succession au trône, après son père, le prince Charles, son frère, le prince William, et les deux enfants de ce dernier, donne à l'évènement un caractère moins diplomatique que le mariage de William avec Kate Middleton, en 2011.

À cette occasion, le Premier ministre de l'époque, David Cameron, plusieurs membres du gouvernement britannique ainsi que les dirigeants des pays du Commonwealth avaient été invités.

Quelque 2.640 personnes seront conviées dans le parc du château de Windsor pour assister à l'arrivée du prince Harry, de sa fiancée et de leurs invités ainsi qu'à la procession en calèche au départ du château, avait annoncé le Palais en mars.

Parmi ces invités figurent 1.200 "membres du public", d'âges et de profils variés, venant des quatre coins du Royaume-Uni, 200 membres d'organisations caritatives, 610 issues de la communauté locale de Windsor, une centaine d'élèves d'écoles avoisinantes et 530 employés de la Maison royale. "C'est un énorme privilège, ce sera un grand spectacle", s'est réjoui l'un de ces invités, Phillip Gillepsie, vétéran de l'armée britannique âgé de 30 ans, qui a perdu sa jambe droite dans une explosion lors d'une mission en Afghanistan, cité par l'agence Press Association. Par le passé, il avait pris part aux Invictus Games, une compétition créée par le prince Harry pour les anciens combattants handicapés.

Rosie Ginday, une entrepreneure sociale de 34 ans habitant à Birmingham (centre de l'Angleterre), s'est elle dit "enchantée" d'avoir reçu une invitation. Elle avait rencontré le prince Harry et Meghan Markle lors de leur visite dans la ville en mars.

Harry et Meghan ont a appelé les personnes qui souhaiteraient leur faire un cadeau de mariage à privilégier un don à une organisation caritative.

Nos partenaires