"Examiner et traiter les femmes comme des objets est absurde et préoccupant"

14/07/16 à 10:04 - Mise à jour à 10:03

Source: Afp

Quand Jennifer Aniston critique les tabloïds, la toile s'enflamme. L'actrice américaine a dit son ras-le-bol face aux rumeurs sur ses possibles grossesses accompagnées de commentaires sur sa silhouette, s'attirant mercredi de nombreux soutiens mais aussi des critiques saignantes.

"Examiner et traiter les femmes comme des objets est absurde et préoccupant"

© Reuters

"Que ce soit clair, je ne suis pas enceinte. J'en ai assez", écrit l'actrice de 47 ans, ancienne star de la série Friends, dans une note de blog publiée sur le Huffington Post mardi. "Examiner et traiter les femmes comme des objets est absurde et préoccupant", poursuit-elle dans un article qui a reçu plus de 27.000 "J'aime" sur Facebook.

Il y a trois mois, la comédienne avait été sacrée plus belle femme du monde 2016 par le magazine américain People et s'était dite à l'époque "très très flattée".

"La façon dont je suis dépeinte dans les médias reflète simplement la façon dont nous percevons et décrivons les femmes en général, comparées à un canon impossible de beauté", écrit-elle dans le Huffington Post.

Partager

"J'espère juste qu'on va en arriver au point où les gens auront honte d'être aussi superficiels"

L'actrice américaine Melissa McCarthy s'est rangée à "cent mille milliard de pour cent" derrière Jennifer Aniston, appelant à changer la façon dont on juge les femmes à Hollywood. "C'est ridicule", a dit cette comédienne de 45 ans au magazine Entertainment Tonight. "J'espère juste qu'on va en arriver au point où les gens auront honte d'être aussi superficiels". Chrissy Teigen, Olivia Wilde, Anna Paquin, Margaret Cho et Nikki Reed: une myriade d'autres comédiennes et mannequins l'ont aussi soutenues publiquement.

Jennifer Aniston et Justin Theroux

Jennifer Aniston et Justin Theroux © REUTERS

L'époux de Jennifer Aniston, Justin Theroux, 44 ans, a lui montré son soutien en postant une photo de l'actrice assise sur une piste de bowling accompagnée d'un lien vers son article, qui s'est attiré plus de 21.000 "J'aime".

Mais le présentateur britannique Piers Morgan, star de la télévision aux Etats-Unis et éditorialiste du Daily Mail n'a pas suivi le concerts d'encouragements, estimant dans une tribune du journal britannique que Jennifer Aniston contribuait à cette culture de la beauté parfaite : "Ma chère Jennifer", écrit-il, "si vous en avez tellement marre que votre corps soit jugé, arrêtez de tout faire pour qu'il ait l'air si parfait, comme retouché par Photoshop, sur les Unes des magazines".

Nos partenaires