François Hollande serait sur le point d'officialiser sa relation avec Julie Gayet

16/07/14 à 15:50 - Mise à jour à 15:50

Source: Weekend

On les disait séparés, peu après le scandale de leur relation qui ébranla la France en ce début d'année. Il semble en fait que François Hollande et Julie Gayet soient toujours ensemble et filent le parfait amour en toute discrétion. Et une officialisation de la jeune femme à la place de Première dame de poindre au mois d'août...

François Hollande serait sur le point d'officialiser sa relation avec Julie Gayet

© Reuters

À l'occasion de la fête nationale en France, le président a répété qu'il n'avait rien à dire sur sa vie privée, dont il espère encore conserver ce caractère, privé. Mais suite à la parution de son livre le mois passé intitulé Passions d'État, Yves Azéroual, journaliste et documentariste, avance que loin d'être consommée, cette rupture serait une invention puisque Hollande serait sur le point de rendre officielle cette idylle. "Contrairement à ce que l'on prétend, ils sont toujours ensemble et l'officialisation de leur union ne tardera pas, explique-t-il. Si elle ne veut pas du statut de première dame, elle ne peut se contenter d'être une simple maîtresse, rapport à ses enfants, sa réputation... Ils discutent donc, l'officialisation devrait intervenir courant août car l'agenda du Président le permet."

L'histoire sentimentale entre Julie Gayet et François Hollande durerait donc depuis trois ans, mais lassée d'être selon les dires d'un proche, "la copine officielle dans l'ombre", l'actrice mettrait la pression depuis quelques semaines à son amant mais néanmoins président, pour que cette relation soit révélée au grand jour. Le président aurait déjà présenté Julie Gayet à deux de ses enfants, Flora et Thomas, tandis que les parents de l'actrice connaîtrait déjà François Hollande depuis un an. Une famille recomposée qui sait prendre son temps, car l' "informateur" du magazine rappelle que "lui, il est pour le statu quo. Cette histoire d'officialisation, c'est Julie qui y tient".

Enfin, toujours selon des bruits de couloirs, une fois devenue Première dame, Julie Gayet ne souhaite pas s'investir au-delà de son domaine de compétences, le cinéma, qui au vu de sa carrière et de son investissement, pourrait bien constituer un conseil judicieux pour le chef d'État.

Réponse en août pour constater du bien-fondé de ces déclarations. Reste à garder à l'esprit qu'il conviendrait de ne pas faire de cette histoire d'amour une affaire d'Etat.

En savoir plus sur:

Nos partenaires