Funérailles "nationales" pour Yves Saint Laurent

05/06/08 à 17:00 - Mise à jour à 16:59

Source: Weekend

Le dernier hommage rendu au couturier a réuni le gotha de la mode et les Sarkozy.

Funérailles "nationales" pour Yves Saint Laurent

© Reuters

Le gotha de la mode et le couple Sarkozy a assisté ce jeudi aux obsèques du couturier Yves Saint Laurent, dans une église du centre de Paris devant laquelle près d'un millier d'anonymes étaient également réunis. Le cercueil en chêne brun contenant la dépouille du "prince de la mode", décédé dimanche à l'âge de 71 ans, est arrivé vers 15H30 sous les applaudissements nourris de la foule.

L'actrice Catherine Deneuve, l'ancien mannequin Betty Catroux, deux des égéries du couturier, mais aussi les couturiers Kenzo Takada, Hubert de Givenchy, Christian Lacroix, John Galliano, Vivienne Westwood, Valentino, Inès de la Fressange étaient réunis à l'intérieur de l'église Saint-Roch.

Apparaissant très affectée, Catherine Deneuve est arrivée une gerbe de blé vert à la main, avant de s'asseoir au deuxième rang dans l'église. L'homme d'affaires Pierre Bergé, compagnon d'Yves Saint Laurent dans la vie privée et professionnelle pendant cinquante ans, a également accueilli avec chaleur le président Nicolas Sarkozy et son épouse, la chanteuse et ex-mannequin Carla Bruni-Sarkozy.

Parmi les nombreuses célébrités arrivées au son d'un orgue et d'un orchestre à cordes, on reconnaissait également la veuve du Shah d'Iran Farah Diba, l'écrivain Bernard Henri-Levy et son épouse Arielle Dombasle, l'épouse de l'ancien président de la République Bernadette Chirac, le ministre de la Culture Christine Albanel, le maire de Paris Bertrand Delanoë ou l'homme d'affaires François Pinault, fondateur du groupe PPR propriétaire de la griffe YSL.

A l'intérieur de l'église Saint Roch flottait l'odeur des bouquets de jasmin et de lys blancs, déposés au pied de chaque pilier ainsi que devant l'autel. La cérémonie a commencé avec la diffusion d'un enregistrement audio des réponses d'Yves Saint Laurent au célèbre questionnaire de Proust, réalisé au début de la carrière du couturier. Des hommages à Yves Saint Laurent ont ensuite été rendus par Pierre Bergé, ainsi que par Catherine Deneuve, qui a lu un poème de Walt Whitman.

La rue Saint-Honoré où se trouve l'église avait été fermée à la circulation. Un écran géant avait également été installé sur le parvis pour retransmettre la cérémonie au millier d'anonymes présents. L'église, qui peut accueillir 800 personnes, n'avait été ouverte pour l'occasion qu'aux seuls invités.

Avant le début de la cérémonie, qui a duré près de deux heures, cet écran avait permis de rediffuser les derniers défilés couture d'Yves Saint Laurent, créant une atmosphère d'hommage festif au couturier français, créateur de modèles devenus des références mondiales de la mode, dont le célèbre smoking pour femmes.

Yves Saint Laurent, né le 1er août 1936 à Oran (Algérie), sera ensuite incinéré. Ses cendres seront conservées dans une sépulture au jardin Majorelle à Marrakech que le couturier et Pierre Bergé ont acheté en 1980. Le jardin borde une propriété qui appartient aux deux hommes. Yves Saint Laurent "a passé une grande partie de sa vie au Maroc, avait souligné Pierre Bergé lundi devant la presse. Il terminera donc là, dans un pays qui l'a beaucoup influencé, beaucoup marqué. Il finira dans le Maghreb dans lequel il est né".

F.B. avec Belga

Nos partenaires