Helen Gurley Brown, créatrice de la Cosmo Girl, s'en est allée

14/08/12 à 10:53 - Mise à jour à 10:53

Source: Weekend

Son nom ne vous dira peut-être pas grand-chose, mais son influence a été énorme. On lui doit l'archétype de la femme active libérée, elle est celle qui a rendu un personnage comme Carrie Bradsham possible. Les femmes célibataires ont perdu leur conseillère attitrée.

Helen Gurley Brown, créatrice de la Cosmo Girl, s'en est allée

© Reuters

Helen Gurley Brown, qui avait été pendant plus de 30 ans rédactrice en chef des éditions internationales du magazine féminin Cosmopolitan, est décédée lundi à New York à 90 ans, a annoncé le groupe de médias américain Hearst Corporation.

Le groupe a rendu hommage à une "légende", une "vraie pionnière" dont "l'impact sur la culture populaire et la société a été ressenti dans le monde entier, d'abord avec son best-seller, 'Sex and the Single Girl'", qui en 1962 invitait les jeunes femmes à être indépendantes financièrement et à avoir des relations sexuelles avant le mariage, "puis pendant plus de 30 ans, par son empreinte personnelle sur Cosmopolitan".

C'était "une icône" a déclaré Franck Bennack Jr, PDG de Hearst Corporation, selon lequel sa "formule de conseils honnêtes et directs sur les relations, la carrière et la beauté ont révolutionné l'industrie du magazine".

Helen Gurley Brown et son mari, un producteur décédé en 2010, étaient également philantropes. Mme Gurley Brown avait récemment donné 30 millions de dollars aux universités de Columbia et Stanford, pour la création notamment d'un institut pour l'innovation dans les médias.

Avec Belga.

Nos partenaires