JO-2012 - Les Monty Python et les Spice Girls à la cérémonie de clôture

11/08/12 à 16:38 - Mise à jour à 16:38

Source: Weekend

La cérémonie de clôture des jeux Olympiques doit offrir dimanche (20h00 GMT) un feu d'artifice d'artistes britanniques, avec la participation confirmée des Monty Python et des Spice Girls, mais en l'absence de la reine, en vacances à Balmoral en Ecosse.

JO-2012 - Les Monty Python et les Spice Girls à la cérémonie de clôture

© Reuters

Les Spice Girls au grand complet seront de la partie, juchées sur des "cabs", les taxis noirs londoniens. Selon le directeur musical David Arnold, il s'agira de résumer "l'esprit de ces Jeux, légèrement anarchique, légèrement espiègle, drôle, émouvant, exaltant, et si british".

Ce sera "une symphonie" de musique britannique, a expliqué le directeur artistique Kim Gavin. Le show durera 2H45 et comprendra plus d'une heure de musique.

Nombre d'artistes ont confirmé leur participation, tels les Monty Python, George Michael, Muse et Ed Sheeran. Comme pour la cérémonie d'ouverture, les artistes sont payés une livre symbolique. "Nous leur avons demandé de chanter sur scène en direct" et non en play back, a précisé Kim Gavin.

Le groupe Madness, qui avait fait sensation en jouant du toit du Palais de Buckingham pendant le jubilé de la reine, doit aussi participer à la cérémonie, ainsi que les Who et Brian May de Queen, selon le Times.

Près de 4.000 volontaires ont participé aux répétitions de la cérémonie, qui commencera à 20H00 GMT au stade olympique. Ray Davis des Kinks, Adele et Kate Bush font également partie des artistes pressentis.

Les athlètes défileront tous ensemble derrière une procession de porte-drapeau, symbolisant l'union des nations dans l'esprit olympique. Londres passera le relais à Rio de Janeiro, pour les prochains JO d'été en 2016, qui disposera de 8 minutes exactement pour mettre l'eau à la bouche du public, en vertu du protocole olympique. Samba, capoeira, percussions et costumes de carnaval sont au programme.

Avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires