La grossesse, un nouveau souffle pour les influenceuses

22/06/18 à 10:32 - Mise à jour à 11:45

Depuis quelques mois, les grossesses se multiplient dans le monde pailleté des influenceuses. Leurs ventres arrondis s'affichent sur leurs réseaux sociaux et ouvrent une nouvelle perspective à leur business.

Le lundi 19 mars, Chiara Ferragni poste une photo sur Instagram. Comme presque tous les jours. Mais celle-ci est particulière. La blogueuse italienne est allongée sur un lit de l'hôpital Cedars-Sinai, à Los Angeles. Ses cheveux blonds sont remontés à l'aide d'un élastique bleu. La jeune femme est apaisée, ses traits reposés. Son compagnon, le DJ Fedez, est sur le point de lui donner un baiser sur la bouche. Sur la poitrine de Chiara Ferragni, l'enfant du couple, Leone. En légende : March 19th 2018 : our Leoncino was born. La blogueuse italienne a véritablement mis en scène l'arrivée de son fils, à l'image d'autres blogueuses.

March 19th 2018: our Leoncino was born 🦁

A post shared by Chiara Ferragni (@chiaraferragni) on

La Française Caroline Receveur, aux 2,6 millions d'abonnés sur Instagram, diffusait au mois d'avril dernier une courte vidéo en noir et blanc pour annoncer le sexe de l'enfant, un petit garçon dont on connaît déjà le prénom, Marlon. La jeune femme de 30 ans est tout sourire aux côtés d'Hugo, son compagnon. Nous pourrions presque nous croire dans une publicité ou devant un film romantique.

Caroline Receveur fait partie de ces influenceuses qui attendent un enfant pour 2018. Les influenceuses, ce sont ces jeunes femmes qui déterminent les dernières tendances et les diffusent via leurs blogs et leurs réseaux sociaux à coups de photos où les poses ne sont, force de le constater, pas toujours très naturelles.

Fort pouvoir de persuasion

L'arrivée d'un enfant est l'occasion pour ces jeunes femmes de proposer un nouveau contenu à leurs lecteurs, d'élargir leurs cibles et leur pouvoir de persuasion déjà très fort. Sarah a accouché d'un petit garçon il y a deux mois. La jeune femme suit beaucoup d'influenceuses et n'a pas hésité à s'en inspirer pour la décoration de la chambre de son enfant. "Les influenceuses me plaisent, car elles ont bon goût. Le constat est le même pour leur bébé. J'ai acheté certaines pièces de la chambre de mon fils, car je les avais remarquées sur des comptes d'influenceuses".

Sur les comptes Instagram des influenceuses, des marques sont mentionnées en légende ou directement sur la photo. De plus en plus d'enseignes travaillent avec ces it-girl. Selon une étude de Tribes Dynamics, 90% des marques ont augmenté leur "earned media budget", c'est-à-dire leur budget pour être visibles sur les réseaux sociaux, les blogs... En bref, l'univers des influenceuses. Les marques misent plus que jamais sur ces jeunes femmes aux millions de followers qui leur font une incroyable publicité.

Du style, mais pas seulement

Avec les influenceuses, la maternité se décline en version business. Les jeunes femmes réalisent maintenant de nouveaux partenariats avec des marques pour enfants. Par exemple, la Belge Aurélie Van Daelen, maman de Pharell âgé de deux ans, partage des concours avec ses abonnés. Le 2 mai dernier, elle en proposait un avec la marque de vêtements pour bambins Noukie's.

La trentenaire a même créé un compte Instagram pour son fils Pharell Barbry. La maman y poste tous les jours les tenues de son fils. On le voit tantôt avec des chemises avec palmiers, tantôt avec un chouette sweat rouge. Elle expliquait son choix d'exposer son fils dans une interview sur YouTube en début d'année : "Je mets Pharell en avant, mais c'est surtout son style que je mets en avant. J'ai eu ce déclic parce que j'avais envie d'échanger avec ma communauté". Une démarche qui fonctionne, puisque plus de 20.000 personnes sont abonnées.

Les blogueuses souhaitent toujours plus échanger avec leur communauté. Cela est rendu encore plus possible grâce à leur maternité. Sur son blog Secretlyjulia, la Française Julia Flabat a même créé un contenu spécialement dédié aux mamans. Mère d'un petit Edan depuis neuf mois, elle y livre ses expériences de maman, mais aussi ses bons plans. Les influenceuses ajoutent donc une nouvelle corde à leur arc, celle de psychologue. Avoir un enfant, ça change décidément une femme... Et son business.

Audrey Morard

Nos partenaires