Le "coiffeur des rockers et des yéyés" s'en est allé

28/07/09 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Weekend

Le coiffeur Jacques de Closets, surnommé le "coiffeur des rockers et des yéyés", célèbre dans les années '60 pour sa technique de la "mèche-à-mèche" et ses colorations "flashy", est mort à l'âge de 73 ans.

Le "coiffeur des rockers et des yéyés" s'en est allé

© Jupiter Images

Le coiffeur Jacques de Closets, surnommé le "coiffeur des rockers et des yéyés", célèbre dans les années '60 pour sa technique de la "mèche-à-mèche" et ses colorations "flashy", est mort à l'âge de 73 ans d'un arrêt cardiaque, dimanche à Paris, a-t-on appris lundi auprès de son frère le journaliste François de Closets.

Installé près du Golf Drouot, Jacques de Closets a été de nombreuses années le coiffeur attitré de Dick Rivers et des Chats sauvages, Vince Taylor, Les Charlots, Antoine, Vic Laurens et les Vautours, mais aussi Georges Moustaki, et Gene Vincent lors de ses passages à l'Olympia.

Créant successivement deux "salons-discothèques" à Saint-Germain-des-Prés au milieu des années '60, le "coiffeur des rockers et des yéyés" s'est rapidement distingué avec des coupes avant-gardistes, participant aux bouleversements de l'époque.

A l'origine de la coupe "mèche-à-mèche"

Officiant dans une ambiance psychédélique, sous des projecteurs stroboscopiques, il est notamment à l'origine de la coupe "mèche-à-mèche" (au rasoir, avec finition aux ciseaux) qui assure à la coiffure une remise en place sans peigne.

"Jacques de Closets a marqué aussi la mode par des coupes de cheveux mi-longs unisexes, inspirant Mick Jagger dès 1966", a dit à l'AFP Jean-François Gontiès, ami de la famille.

Au début des années '80, Jacques de Closets avait été invité au Japon et en Corée pour des démonstrations-exhibitions sur des musiques disco, devant des centaines de spectateurs.

Dans un communiqué adressé à l'AFP, Pierre Martin, président de l'Union professionnelle artisanale de la coiffure et de la fédération nationale de la coiffure, a salué en Jacques de Closets "un grand créateur qui a fait beaucoup pour la profession".

Weekend.be, avec Belga

Nos partenaires