Le gotha mondial au mariage luxembourgeois

20/10/12 à 12:47 - Mise à jour à 12:47

Source: Weekend

Guillaume, le grand-duc héritier du Luxembourg a épousé religieusement samedi Stéphanie de Lannoy, une comtesse belge. De nombreuses têtes couronnées étaient présentes lors de la cérémonie. Ils s'étaient déjà mariés civilement la veille.

Le gotha mondial au mariage luxembourgeois

© Belga

Le couple ainsi que leurs familles et les monarques invités sont arrivés en voiture. la majorité des familles grand-ducale et de Lannoy se trouvait à bord de minibus, où avaient également pris place les princes héritiers, dont le prince Philippe de Belgique et la princesse Mathilde, la princesse Victoria de Suède et le prince Daniel, le prince Frédérik de Danemark et la princesse Mary, le prince Haakon de Norvège et la princesse Mette-Marit ou encore le prince Felipe d'Espagne et la princesse Letizia. Le minibus qui transportait les monarques héritiers avait des vitres teintées, ce qui a provoqué la huée des Luxembourgeois venus admirer le ballet des voitures.
Ont suivi les enfants du grand-duc et de la grande-duchesse de Luxembourg: les princes Sébastien, Louis et Félix. Ensuite, les monarques régnants et non-régnants sont arrivés en limousine. Le Roi Albert II et la reine Paola s'y trouvant ont été fortement applaudis par la foule. Enfin, deux Bentley se sont dirigées vers la Cathédrale, avec à leur bord, le grand-duc Henri et la tante de Stéphanie, Dominique de Schaetzen, ainsi que le grand-duc héritier Guillaume accompagné de la grande-duchesse Maria Teresa, suivi, en limousine, des demoiselles d'honneur (la princesse Alexandra, soeur de Guillaume, et Antonia Hamilton, nièce de Stéphanie) et des enfants d'honneur (Caroline, Gabriel, Isaure, Lancelot, Louise et Madeleine). La nouvelle grande-duchesse héritière Stéphanie de Luxembourg a clos le cortège en arrivant, en Daimler, en compagnie de son frère, le comte Jehan de Lannoy. La robe de la jeune mariée semblait blanche nacrée et assez imposante. Le prince Laurent et la princesse Claire ainsi que la princesse Astrid et le prince Lorenz devraient également être présents dans la cathédrale.

1.400 personnes ont répondu à l'invitation pour assister à la cérémonie religieuse. Plus de 90 membres de la famille grand-ducale, plus de 50 représentants de familles royales et étrangères, près de 240 membres des autorités nationales et corps diplomatiques étaient notamment présents. Environ 270 citoyens se trouvaient dans l'enceinte de la cathédrale et 280 personnes ont été placées sous un chapiteau spécialement installé, attenant à la cathédrale. C'est la première fois que la population luxembourgeoise est invitée à assister à la cérémonie religieuse, selon la volonté du couple princier. Les invitations ont été attribuées dans l'ordre d'inscription des personnes qui souhaitaient assister à l'événement. Celui-ci est également retransmis sur des écrans géants installés sur la place Guillaume II. Durant la cérémonie, la comtesse Stéphanie a voulu rendre présente sa mère, la comtesse Alix de Lannoy, décédée le 27 août dernier. La jeune mariée portait ainsi une deuxième bague aux côtés de celle de fiançailles, celle qui a appartenu à sa mère. La cérémonie a débuté par une minute de silence et la statue de "Notre-Dame consolatrice des affligés", présente dans la cathédrale, porte un voile que possédait la comtesse disparue à la suite d'un accident vasculaire cérébral. La messe du mariage est présidée par Monseigneur Jean-Calude Hollerich S.J., archevêque de Luxembourg, et le maître des cérémonies est l'Abbé Jean-Pierre Reiners. Dans la cathédrale, trois choeurs et deux orchestres accompagnés de deux organistes assurent le programme musical de la cérémonie religieuse. La décoration de la cathédrale a par ailleurs nécessité six journées complètes pour y installer les quelque 3.000 roses, 500 plantes vertes et autres fleurs. Les alliances que porteront les futurs mariés sont réalisées en or jaune provenant du commerce équitable, à la demande du jeune couple.

La comtesse Stéphanie de Lannoy porte une robe du créateur libanais Elie Saab La comtesse Stéphanie de Lannoy porte une robe du Libanais Elie Saab créée spécialement pour elle, a indiqué samedi le Palais grand-ducal dans un communiqué. Le créateur a dessiné une "robe de mariée blanc ivoire en dentelle, rebrodée de feuillage en fils d'argent, avec des manches trois-quarts en dentelle, ainsi qu'un voile de tulle de soie blanc ivoire" également brodé.

Stéphanie porte un diadème familial que ses belles-soeurs ont déjà arboré le jour de leur union. "De frome croissante, il est composé de 270 brillants de taille ancienne sertis en platine surmonté au centre d'un diamant en forme de poire inversée. Une douzaine de brillants plus importants ressortent par leur sertis clos comme des boutons sur l'enroulement des volutes feuillagées. Les contours des formes dessinés par l'agencement étant soulignés d'une fine frise perlée en platine", précise le Palais. Il a été réalisé par la firme Althenloh de Bruxelles, fournisseur de la Cour en Belgique. La grande-duchesse, les princesses Alexandra et Tessy ainsi que Antonia Hamilton sont, elles, habillées par Edouard Vermeulen de la maison Natan. Les chapeaux de la grande-duchesse et de la princesse Tessy sont des créations de la modiste belge Fabienne Delvigne. Le grand-duc héritier porte, lui, un uniforme bleu "Grande tenue" de la maison grand-ducale, décoré de l'Ordre du Lion d'or de la maison de Nassau et de l'Ordre de la couronne de chaîne, tout comme son père le grand-duc Henri de Luxembourg.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires