Le roi abdique, Vive le roi !

09/07/13 à 14:31 - Mise à jour à 14:31

Source: Weekend

L'annonce d'une allocution du roi en fin d'après-midi en ce mercredi de juillet a surpris le pays entier. A 18 heures précises, près de cinq millions de Belges ont allumé leur poste de télévision afin d'entendre leur souverain confirmer la rumeur qui courait depuis plusieurs mois déjà :

Le roi abdique, Vive le roi !

"Je constate que mon âge et ma santé ne me permettent plus d'exercer ma fonction comme je le voudrais. C'est une question élémentaire de respect envers les institutions et envers vous, chers concitoyens. Après 20 ans de règne, j'estime donc que le moment est venu de passer le flambeau à la génération suivante."

Le règne d'Albert II prendra fin le 21 juillet. Deux semaines avant le 20e anniversaire de son couronnement, le Roi Albert abdiquera et son fils Philippe prêtera serment, devenant ainsi le septième roi des Belges.

Albert peut d'ores et déjà tirer un bilan positif de son règne. Un sondage réalisé par VTM le lendemain de l'annonce de l'abdication du souverain a révélé que 75% des Flamands estiment qu'Albert a été un bon roi.

Bien entendu, votre magazine Royals ne manquera pas de revenir longuement sur cet événement historique.

Dans son numéro anniversaire, Royals vous propose un portrait détaillé du Roi Albert intitulé "Le roi par intérim devenu un souverain populaire". Toutefois, nous ne disons pas seulement adieu à un important chef d'Etat. La Reine Paola a elle aussi accompli de grandes choses. Ses efforts ont permis de mettre en place un réseau international grâce auquel il est désormais possible de retrouver plus rapidement les enfants disparus. La Fondation Reine Paola a récompensé des projets éducatifs innovants.

De plus, sous l'égide de la Reine Paola, le palais de Bruxelles s'est transformé en un temple voué à l'art contemporain. Mais Royals passe également en revue les atouts du nouveau Roi Philippe. A 53 ans, le fils du Roi Albert est incontestablement l'héritier au trône le mieux formé de l'histoire monarchique belge.

Le fait que le nouveau souverain ait décidé de s'appeler officiellement "Philippe", conservant ainsi l'orthographe française comme sur son acte de naissance, reflète déjà le courage dont il fera preuve. Jusqu'à présent, il était appelé, selon la région du pays dans laquelle il se trouvait, Prins Filip, Prince Philippe ou Prinz Philipp. Le palais ajoute cependant que ce principe s'applique uniquement aux documents officiels. Celui ou celle qui le souhaite peut continuer à s'adresser au roi comme par le passé.

Notre nouveau souverain sera certainement un monarque énergique en phase avec son époque. "Le Prince Philippe n'a jamais cessé de concilier tradition et modernité", peut-on lire dans le portrait détaillé du futur Roi Philippe diffusé par la cour.

Et que peut-on attendre de la nouvelle Reine Mathilde ?

L'expérience et la connaissance approfondie des dossiers acquises durant 14 ans sont unanimement reconnues. Mathilde sera la première reine du royaume née en Belgique. Elle connaît donc mieux que ses prédécesseurs la culture, les atouts et les sensibilités de ce pays compliqué. Mathilde devrait se placer en tête du classement des reines les plus populaires de toute l'histoire de la Belgique.

Bien entendu, Royals revient aussi sur cet été de 1993 qui restera à jamais gravé dans la mémoire de tous les Belges, lesquels ont alors subitement perdu leur Roi Baudouin à l'âge de 63 ans durant ses vacances à Motril en Espagne. La nouvelle a provoqué une onde de choc à travers tout le pays. Des centaines de milliers de citoyens de tous rangs se sont alors rassemblés à Bruxelles afin de rendre un dernier hommage à leur cher souverain. Le 9 août de la même année, c'est un Prince Albert profondément attristé qui prêtait serment.

Mais cette fois, l'événement se déroule dans des conditions plus heureuses, du jamais-vu depuis la création de la Belgique. Hormis le Roi Léopold III, contraint à l'abdication, tous les souverains belges sont décédés dans l'exercice de leur fonction. Pour la première fois, tous les visages seront radieux lorsque le nouveau roi prêtera serment.

Vive le Roi Albert !

Vive le Roi Philippe !

En savoir plus sur:

Nos partenaires