Le Royaume-Uni découvre sa nouvelle Pippa Middleton (vidéo)

18/04/13 à 10:24 - Mise à jour à 10:24

Source: Weekend

Amanda Thatcher, la petite-fille de Margaret, a attiré tous les regards lors des funérailles de sa grand-mère. Il semble qu'à nouveau une jeune femme ait réussi à séduire les Britanniques à l'occasion d'une grande cérémonie. Cette fois l'honneur a été réservé à la petite-fille de la Dame de Fer, âgée de 19 ans .

Le Royaume-Uni découvre sa nouvelle Pippa Middleton (vidéo)

© Reuters

Le 29 avril 2011, Pippa Middleton, la soeur de Catherine Middleton, s'était retrouvée au centre de l'attention lors du mariage de sa soeur avec le prince héritier William grâce à silhouette moulée dans une robe ajustée. Le lendemain, la soeur de la nouvelle duchesse de Cambridge faisait le buzz dans les médias du monde entier.

Accent texan

Cette fois, les journalistes britanniques ont jeté leur dévolu sur Amanda Thatcher, surnommée "la Petite-fille de Fer". La jeune fille a été remarquée par à son accent américain lors de sa lecture d'un passage de la bible dans la cathédrale St Paul à Londres. Son accent texan contrastait vivement avec l'anglais "royal" traditionnellement pratiqué par l'élite britannique.

Amanda est la plus jeune fille du fils de Margaret Thatcher, Sir Mark, et de sa première épouse Diane Burgdorf. La seule petite-fille de Margaret Thatcher a été élevée en Afrique du Sud et aux États-Unis. La jeune fille et son frère Michael mènent une vie discrète à l'abri des projecteurs.

Amanda et Michael sont décrits par leurs amis comme discrets, croyants, sociables et politiquement conservateurs. La sportive Amanda Thatcher étudie à l'université de Richmond en Virginie. Michael a étudié la chimie comme sa grand-mère et travaille dans une pharmacie à Highland Park, un faubourg de Dallas où habite la famille. Les deux enfants sont nés aux États-Unis et bénéficient de la double nationalité britannique et américaine. Ils ont cependant passé la majeure partie de leur enfance en Afrique du Sud.

"Ma plus grande joie"

Margaret Thatcher adorait ses petits-enfants. Un jour, elle avait déclaré dans une interview que ses petits-enfants constituent "sa plus grande joie".

TE/trad. CB

Nos partenaires