Les confidences d'une fille à croquer

12/04/18 à 11:30 - Mise à jour à 14:36
Du Le Vif Weekend du 12/04/18

A 34 ans, Leïla Bekhti revient sur les écrans après être devenue maman. Dans Carnivores, le premier film des frères Renier, elle admet avoir joué à se faire peur, comme jamais.

Elle a quelque chose de solaire, Leïla, qu'elle le veuille ou non, c'est comme ça et le printemps baveux qui plombe le ciel de Paris le jour de l'interview n'y changera rien. Cette manière, déjà, qu'elle a de vous ouvrir les bras avant de vous claquer deux bises ; on la sent heureuse d'être là pour parler de ce personnage si loin d'elle qu'il a réveillé pendant les huit semaines de tournage une part d'ombre insoupçonnée. Dans Carnivores, elle incarne Mona, une actrice frustrée, forcée de devenir l'assistante de sa soeur cadette Sam - jouée par Zita Hanrot -, comédienne à succès. " Une histoire de fratrie, assure-t-elle, qui vous pousse à redéfinir ce qu'est pour vous la réussite. " La question demande réflexion, ça tombe bien, Leïla n'est pas pressée. " Mon agent avait prévu 40 minutes, mais moi j'ai tout mon temps. On s'installe en terrasse ? " Entretien freestyle.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires