Les Oscars sous la loupe

23/02/09 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Weekend

Ce dimanche a eu lieu la 81e cérémonie des Oscars. Côté palmarès, c'est le film "Slumdog Millionaire" qui remporte le plus de victoire. Côté tapis rouge, Penelope Cruz et Kate Winslet font la différence.

Les Oscars sous la loupe

© Jennifer Aniston - Reuters Pictures

Ce dimanche a eu lieu la 81e cérémonie des Oscars. Côté palmarès, c'est le film "Slumdog Millionaire" qui remporte le plus de victoire. Côté tapis rouge, Penelope Cruz et Kate Winslet font la différence.

Ce dimanche 22 février a eu lieu la 81e cérémonie des Oscars à Hollywood.

Grand favori, le film "Slumdog Millionaire", de Dany Boyle, ressort triomphant de cette soirée avec l'oscar du meilleur film, celui de la meilleure musique de film, de la meilleure chanson, de la meilleure photographie, du meilleur scénario adapté et du meilleur mixage sonore. Le père de ce succès, Dany Boyle, remporte la célèbre statuette pour son travail de meilleur réalisateur.

Du côté du meilleur acteur, c'est la prestation talentueuse de Sean Penn dans "Milk" qui a été saluée, laissant une nouvelle fois Brad Pitt sur la touche, lui qui attendait pourtant la première récompense de sa carrière avec le film "L'étrange histoire de Benjamin Button".

Après les Golden Globes et les Baftas, Kate Winslet remporte son premier Oscar dans la catégorie meilleure actrice avec son rôle dans "Le liseur". Lors de la remise de son prix, elle avoue avoir longuement répété son discours de victoire dans sa salle de bain avec une bouteille de shampoing en guise de trophée ... à l'âge de 8 ans !

Sans grande surprise, c'est Penelope Cruz qui rafle la récompense de la meilleure actrice dans un second rôle pour sa prestation passionnée dans "Vicky Cristina Barcelona".

Du côté de l'animation, Wall-E des studios Disney Pixar repart avec l'Oscar du meilleur film animé.

Le film "L'Etrange histoire de Benjamin Button", remporte tout de même l'Oscar du meilleur décor et celui du meilleur effet visuel.

Sur le tapis rouge, les tenues ont défilé chez nos amies les stars. Notre top 4 des coups de coeur et coups de gueule fashion.

COUPS DE COEUR

1. Elle s'assure un retour sur les chapeaux de roue depuis plusieurs semaines déjà sans aucun faux pas. C'est la petite actrice favorite des Américains et en plus elle a du goût : Jennifer Aniston ! La miss était plus que rayonnante en ce dimanche dans sa robe blanc gris parsemée de strass signée Valentino. On adore aussi l'ultra simplicité de la coiffure : cheveux longs et simple tresse cachée. On lui donne 10/10.

2. Penelope Cruz et sa robe immaculée a fait un tabac ! Elle arbore un air sage et angélique sans en faire trop. Bien loin du grotesque, elle s'assure un look rempli de fraîcheur et d'élégance. Une création Balmain, 100% vintage (une robe de plus de 60 ans selon Cruz).

3. Kate Winslet porte le dégradé de bleu gris jusqu'au noir à merveille. Longue robe Yves Saint Laurent ultra chic, cheveux clairs relevés et regard souligné. L'actrice qui décroche les récompenses à tous va en impose par son charisme et sa classe qui semble innée.

4. Du bleu et du noir encore mais lorsqu'on le porte aussi bien on dit oui ! C'est ici Reese Witherspoon qui resplendit dans un tissu porté près du corps. Le petit plus qui fait la différence : la traine de la robe, juste ce qu'il faut pour un "effet princesse" et pas trop longue.

COUPS DE GUEULE

1. Queen Latifah a cru comprendre que la tendance était à la couleur océan mais le résultat aurait pu être plus glamour. Au lieu de souligner gracieusement les rondeurs, sa robe a plus l'effet "paquet cadeau"

2. Elle qui nous a pourtant habitués à beaucoup mieux, Salma Hayek, se montre bien sombre en ce jour de fête. Cheveux, robe, bas et chaussures trop noirs, le tout sur peau trop claire ... attention au petit air Vampirela !

3. Meryl Streep, quant à elle, porte une robe à manches longues sans forme. La coupe ne ressemble pas à grand-chose, on cherche le détail qui pourrait faire la différence mais il n'y est pas ... création signée Alberta Ferretti

4. Et enfin Rachel Griffiths, semble vouloir se cacher derrière une imposante création à l'effet conique. Tenue fade et sans pétillant.


Nathalie Vandevelde

En savoir plus sur:

Nos partenaires