Madonna autorisée à adopter un deuxième enfant du Malawi

12/06/09 à 15:00 - Mise à jour à 14:59

Source: Weekend

La Cour suprême du Malawi a autorisé vendredi la chanteuse américaine Madonna à adopter un deuxième enfant dans ce petit pays pauvre d'Afrique australe, après un refus de la justice en première instance.

Madonna autorisée à adopter un deuxième enfant  du Malawi

La Cour suprême du Malawi a autorisé vendredi la chanteuse américaine Madonna à adopter un deuxième enfant dans ce petit pays pauvre d'Afrique australe, après un refus de la justice en première instance.

Madonna a les moyens financiers de s'occuper d'un autre enfant, "en conséquence, nous lui accordons l'adoption" de Mercy, âgée de trois ans, a déclaré le juge Lovemore Munro. La Cour suprême a ainsi accepté vendredi le recours déposé par Madonna, qui s'était vu refuser en première instance l'adoption de la fillette.

Un tribunal de Lilongwe avait justifié sa décision en estimant que Mercy ne vivait plus dans la pauvreté et qu'accorder un passe-droit à la star risquait de favoriser le trafic d'enfants. Les étrangers qui souhaitent adopter un enfant au Malawi sont censés résider pendant au moins 18 mois dans le pays, ce qui n'est pas le cas de Madonna.

La star américaine Madonna, qui n'était pas présente à l'audience, selon un journaliste de l'AFP, ne viendra pas personnellement chercher la fillette dont elle a obtenu la garde, mais a confié cette tâche à des membres de son entourage, a annoncé son avocat Alan Chinula.

"Madonna est ravie de la décision de justice" qui lui accorde l'adoption de Mercy, âgée trois ans, a déclaré à l'AFP Me Chinula à Blantyre. La chanteuse "ne viendra pas la chercher", a-t-il cependant ajouté. La fillette voyagera "la semaine prochaine (...) avec des personnes qui travaillent" pour Madonna, a-t-il précisé.

Weekend.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires