Maxima des Pays-Bas victime d'une infection aux reins

27/10/15 à 20:15 - Mise à jour à 20:33

Source: Afp

La reine des Pays-Bas, Maxima, va écourter une visite d'Etat en Chine après avoir contracté une infection aux reins, a annoncé mardi le service de presse du Royaume, précisant que la souveraine serait hospitalisée aux Pays-Bas pour une série de tests.

Maxima des Pays-Bas victime d'une infection aux reins

La reine Maxima des Pays-Bas saluant le président des Philippines Benigno Aquino, lors d'un voyage officiel en juin 2015 © Reuters

La reine et son époux, le roi Willem-Alexander, sont en Chine pour une visite d'Etat de cinq jours, prévue jusqu'à jeudi, visant à améliorer les relations commerciales entre les deux pays. Willem-Alexander terminera la visite sans son épouse et rentrera donc jeudi.

"Quand elle arrivera (aux Pays-Bas, ndlr), elle sera admise à l'hôpital de Bronovo, à La Haye, pour de plus amples tests", a indiqué le service de presse dans un communiqué. "La décision a été prise en consultation avec les médecins", a ajouté la même source.

Au cours de la visite, la reine Maxima, née Zorreguieta en Argentine, a "contracté une infection aux reins pour laquelle elle a reçu un traitement". "Les symptômes tels que la fièvre et les douleurs au dos n'ont toutefois pas suffisamment diminué".

En Chine, Willem-Alexander et Maxima ont notamment participé lundi soir à un banquet en compagnie du président Xi Jinping. Sur les images diffusées par la télévision publique néerlandaise NOS, la souveraine ne semblait alors pas souffrante.

Willem-Alexander et Maxima, souverains depuis 2013, sont accompagnés en Chine par une délégation de représentants de sociétés néerlandaises, dont le groupe laitier Friesland Campina et le géant de l'éclairage et des appareils médicaux et de bien-être Philips. Xi Jinping s'était rendu aux Pays-Bas en 2014.

Willem-Alexander a remercié sur le compte Twitter de la Famille royale tous ceux qui qui ont envoyé des messages souhaitant un "prompt rétablissement" à la reine, assurant: "Je les transmettrai à mon épouse".

En savoir plus sur:

Nos partenaires