Merci Claudia

22/11/10 à 12:10 - Mise à jour à 12:10

Source: Weekend

Il y a six mois, lorsque je me suis amusée à passer en revue les tenues de Claudia Schiffer enceinte pour L'Express Styles, je n'ai pas compris tout de suite à quel point son goût pour le trio robe-ni-trop-ajustée-ni-trop-ample/collants noirs/boots plates m'influencerait lorsqu'à son tour mon corps changerait.

Merci Claudia

Il y a six mois, lorsque je me suis amusée à passer en revue les tenues de Claudia Schiffer enceinte pour L'Express Styles, je n'ai pas compris tout de suite à quel point son goût pour le trio robe-ni-trop-ajustée-ni-trop-ample/collants noirs/boots plates m'influencerait lorsqu'à son tour mon corps changerait. Jusque là, je gardais sur ce megatop des années 90 un oeil bienveillant mais assez indifférent. La voir aborder sa troisième grossesse avec naturel et simplicité m'a permis de l'apprécier d'un oeil neuf, et surtout, m'a rassurée: ouf, on n'était pas obligée de commencer à se mettre des bandeaux colorés autour du ventre quand on attendait un enfant!

Bon. Je sais que certaines d'entre vous apprécient cet accessoire, et franchement, pourquoi pas. Sur les autres, il m'arrive de trouver ça très joli. Seulement, chacune vit ces neuf mois à sa façon, et moi, j'ai découvert que je n'avais aucune envie d'attirer l'attention sur mon ventre. C'est difficile à expliquer, mais je ne me sens pas fière de ma grossesse. Infiniment heureuse et reconnaissante à la nature d'avoir si rapidement répondu à mon désir d'enfant (même si nulle n'est à l'abri de ce qui est arrivé à Lily Allen -oh là là, si vous saviez comme cette malheureuse histoire me hante), mais fière, non. Du coup, j'ai vite mis de côté les vêtements trop moulants ou qui attireraient l'attention sur ce qui, de toute façon, dans quelques semaines, deviendra très très visible.

A la place, quand ma garde-robe s'est soudain réduite à un jean, je me suis posée deux minutes, j'ai repensé à Claudia, et je me suis rendu compte que j'avais surtout envie de porter des robes. Par pure flemme, je suis encore souvent en jean, mais quand je n'entrerai plus dans mon bon vieil Acne, je ne serai pas pressée d'acheter l'indispensable jean H&M. Là encore, c'est difficile à expliquer (je n'ai jamais autant cherché mes mots que depuis que j'écris sur ce bébé à venir), mais avec ce nouveau corps, je ne me sens pas assez à mon avantage quand je ne suis "qu'en jean". Au contraire, en robe, collant opaque noir et bottes ou derbies, je me sens de nouveau complètement moi-même, à l'aise mais quand même un minimum élégante.

Du coup, j'ai ressorti trois robes que je ne mettais plus, les trois seules dans lesquelles j'entre encore, et je me suis fait une virée shopping pour en trouver quelques autres. Eh bien je vais vous dire, faire les magasins est beaucoup plus simple et rapide lorsque vous avez un besoin précis en tête! Là, j'avais une envie de confortable robe pull: il ne m'a pas fallu quatre heures pour trouver ce que je cherchais chez COS et Tara Jarmon. Depuis, je tourne avec cinq robes et un jean, et je songe sérieusement à maintenir ce même ratio quand j'aurai retrouvé une taille, hem, normale.

Tout cela étant dit, n'hésitez surtout pas à me faire part de vos conseils et bonnes adresses. J'en suis à quatre mois, ma garde-robe a toutes les chances d'évoluer encore...

Géraldine Dormoy

En savoir plus sur:

Nos partenaires