Mireille Mathieu: "Je suis 100% Made in France"

23/11/17 à 10:06 - Mise à jour à 10:06

Source: Afp

"Je suis 100% Made in France!": Mireille Mathieu, qui partage avec Brigitte Bardot le titre de Marianne officielle depuis 1978, se drape à nouveau des couleurs nationales sur l'album "Made in France", à paraître vendredi, dans lequel elle reprend des classiques de la chanson française.

Mireille Mathieu: "Je suis 100% Made in France"

© isopix

"Je suis Française et fière de l'être! La France est un grand pays, très aimé à l'étranger. J'espère que tous les Français le savent! Avec ce disque, je veux rendre hommage à la France et la faire aimer toujours plus", confie à l'AFP la patriote assumée Mireille Mathieu.

Seule à partager avec Charles Aznavour le titre d'ambassadeur de la chanson française, la "Demoiselle d'Avignon" qui a fêté ses cinquante ans de carrière il y a deux ans, se dit toujours aussi heureuse de représenter son pays: "je suis très bleu-blanc-rouge! Je n'oublie jamais que je représente d'abord la France quand je chante à l'étranger!".

"La France a des atouts formidables depuis toujours: nos industries, nos fromages, notre haute couture, tous nos savoir-faire... On a tellement de choses extraordinaires! Je fais attention à mes achats: j'essaie le plus possible d'acheter Français et je privilégie les petits producteurs", assure Mireille Mathieu.

La chanteuse dit d'ailleurs "regretter" l'embargo alimentaire russe imposé aux pays occidentaux et prolongé jusqu'à la fin 2018 par Vladimir Poutine. Et affirme même avoir fait part de ses regrets à l'entourage du président russe, l'un de ses grands fans.

"Un Homme et une femme", la chanson-titre du film de Claude Lelouch, "La Mer" de Charles Trénet, "Les Parapluies de Cherbourg" et les plus grands succès d'Edith Piaf: Mireille Mathieu a réuni les plus grands succès français, piochant aussi dans son propre répertoire.

- Carte postale tricolore -

Elle livre aussi une rare version au féminin de "Comme d'habitude", le tube de Claude François repris en son temps par Paul Anka et Frank Sinatra.

"C'est l'une des plus belles chansons françaises. Écrites par un homme, les paroles s'appliquent aussi parfaitement à une femme", dit la chanteuse qui se souvient avoir interprété le titre une seule fois à la télévision en 1973, en duo avec Claude François.

Estampillé aux couleurs nationales sur la tranche de l'album, "Made in France", qui paraît 52 ans presque jour pour jour après le télé-crochet "Le Jeu de la chance" qui l'a révélée, regroupe 40 titres dont une douzaine d'inédits.

Pour compléter cette carte postale tricolore, l'interprète de "Paris en colère" reprend plusieurs titres mettant en scène de grands personnages français, dont Molière, Charles de Gaulle et Marcel Pagnol.

"La Marseillaise" dont elle a été souvent l'interprète officielle, ne figure pas au programme. "Je la chante devant ma télé quand la France gagne un match, ou en arrivant en studio pour me chauffer la voix", confie-t-elle, "très heureuse" que la France ait été choisie pour organiser la Coupe du monde de rugby en 2023 et les jeux Olympiques de 2024.

"La musique ne connaît pas les frontières. Ah! si seulement les hommes politiques pouvaient s'exprimer en chantant! Je rêve qu'ils chantent un jour +Que la paix soit sur le monde...+", dit Mireille Mathieu, entonnant aussitôt a capella son grand succès dans la suite du Bristol où elle reçoit l'AFP.

L'an prochain, Mireille Mathieu sortira un album studio reprenant de grands airs de la musique classique qu'elle vient d'enregistrer avec l'Ensemble symphonique de Prague. La "masterisation" se déroulera dans quelques semaines aux mythiques studios londoniens d'Abbey Road.

Pas de retour sur scène programmé pour le moment en France, mais une série de concerts en Allemagne, Europe de l'Est et en Russie, notamment à Moscou, au théâtre du Kremlin, en mars.

Nos partenaires