Oasis, ça secoue encore ?

31/12/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Weekend

Très récemment, Noel Gallagher semblait d'une bonne humeur presque suspecte. L'auteur-compositeur principal et guitariste d'Oasis a annoncé une double réconciliation.

Oasis, ça secoue encore ?

© SONY BMG

Très récemment, Noel Gallagher semblait d'une bonne humeur presque suspecte. L'auteur-compositeur principal et guitariste d'Oasis a annoncé une double réconciliation.

La première avec son frère Liam, chanteur belliqueux et statique du "groupe le plus important du monde" (sic). Frère avec lequel, une friction/rivalité légendaire semblait au coeur même de la source énergétique du groupe. Noel a également déclaré la fin officielle des hostilités avec ses grands rivaux des Nineties, Blur (par ailleurs reformé). On se souvient de leur bataille d'égos et d'une vaine guéguerre des charts au milieu d'une décennie de britpop, par ailleurs fort chargée en produits hallucinogènes. Noel, désormais désintoxiqué de la cocaïne, a même souligné le "talent" (indéniable) de Damon Albarn.

Dans ce concert de louanges qui rappellent l'autre Noël (...), le désormais quadra a aussi confié son désir de faire un break après l'actuelle tournée mondiale qui passe par Bruxelles, ce 13 janvier. Il sera consacré à la confection d'un premier album solo, Noel encourageant son frangin terrible à faire de même. Il faut dire que le groupe britannique - vendeur de plus de 50 millions d'albums - semble avoir du mal à trouver un nouveau souffle créatif. Sans être indigne, le dernier opus Dig Your Soul manque non pas d'ambition mais de chansons réellement accrocheuses, un comble pour les auteurs de Live Forever et Wonderwall.

Philippe Cornet

Oasis en concert à Forest-National le 13 janvier.

En savoir plus sur:

Nos partenaires