Obama mannequin malgré lui

08/01/10 à 16:14 - Mise à jour à 16:14

Source: Weekend

La marque Weatherproof utilise l'image du président des Etats-Unis pour promouvoir un manteau, sans aucune autorisation de la Maison-Blanche.

Obama mannequin malgré lui

Barack Obama emmitouflé dans une veste de la marque Weatherproof apparaît sur un immense panneau publicitaire installé sur Times Square, à New York. Sauf que l'usage de cette photo prise lors de son premier déplacement officiel en Asie n'a fait l'objet d'aucun aval. "La Maison Blanche désapprouve l'utilisation du nom et de l'image du président à des fins commerciales" déclare un porte-parole au New York Times.

Freddie Stollmack, président de la compagnie, se défend de véhiculer un message trompeur: "Je ne suis pas avocat mais il me semble qu'il est écrit nul par que le président endosse nos vêtements!". Il oublie sans doute le communiqué de presse de Newswire, dans lequel il clame exactement le contraire: "Obama porte notre veste à 99 dollars, on ne pouvait pas rêver meilleure pub!"

Michelle Obama dans une pub anti-fourrure

Et le couple présidentiel a du succès pour vanter les mérites d'une marque de prêt-à-porter ou propager les convictions d'une organisation. Michelle Obama apparaît, elle, dans une nouvelle campagne contre le port de fourrures. Toujours selon la Maison Blanche, l'association de défense des droits des animaux PETA utilise l'image de la First Lady sans son autorisation.

La présidente de PETA (People for the Ethical Treatment of Animals), Ingrid Newkirk, a expliqué que son organisation n'avait pas cherché à obtenir le consentement de Michelle Obama pour cette campagne anti-fourrure, parce qu'elle savait que l'épouse du président américain ne pouvait pas donner un tel appui. PETA a inclus la First Lady dans sa campagne à Washington, après avoir obtenu la confirmation de la Maison Blanche qu'elle ne portait pas de fourrure.

Mme Obama figure dans la campagne avec plusieurs célébrités, Oprah Winfrey, Carrie Underwood et Tyra Banks, trois femmes qui ont banni le port de la fourrure. Les publicités sont présentées dans les stations de métro de Washington, des magazines et le site Internet de PETA.

CaL/Mathilde Laurelli, Lexpress.fr Styles

En savoir plus sur:

Nos partenaires