Rock Werchter, version fashionistas

07/07/09 à 15:00 - Mise à jour à 14:59

Source: Weekend

Lily Allen, Katy Perry, Amy MacDonald, ... les pop-stars avaient la cote cette année au festival de Rock Werchter. Des starlettes qui soignent non seulement leur style musical mais aussi leur style vestimentaire. En live, cela donne un beau défilé de mode, pour le plus grand plaisir des festivaliers.

Rock Werchter, version fashionistas

© Katy Perry - Fred Pauwels

Lily Allen, Katy Perry, Amy MacDonald, ... les pop-stars avaient la cote cette année au festival de Rock Werchter. Des starlettes qui soignent non seulement leur style musical mais aussi leur style vestimentaire. En live, cela donne un beau défilé de mode, pour le plus grand plaisir des festivaliers.

Chaleur oblige, les starlettes Lily Allen et Katy Perry se sont dénudées. Soutien-gorge en motif léopard et pantalon legging montant pour la première dont la perruque ressemblait étrangement à celle de sa comparse Lady Gaga. Un pantalon un peu flottant qui ne la met pas vraiment en valeur, révélant ses formes et boudinant un peu son nombril. Katy Perry avait opté pour le même genre de combinaison pantalon-brassière. Pas de motifs félins pour la jeune chanteuse girly mais des imprimés fleuris, style "Alice au Pays des merveilles". Lady Gaga ne se sépare plus de sa perruque blondeur platine. En combinaison futuriste, elle ressemblait à un robocop féminisé en tulle ondulé argenté et en bas résilles. Style plus sage pour l'Ecossaise Amy Macdonald qui avait enfilé un pull marin ample. La chanteuse néerlandaise Lady Linn, dont le style de musique est souvent comparé à celui de Amy Winehouse, n'a heureusement rien en commun avec elle au niveau vestimentaire, en simple débardeur rouge. Fergie, chanteuse sulfureuse des Black Eyed Peas, a fait monter la température d'un cran, en combinaison noire à tirette et dentelles sexy, les mains gantées de cuir. La diva jamaïcaine Grace Jones a envoûté, de son côté, la Pyramid Marquee avec ses différents costumes de scène fantasmagoriques.

Ca.L

Les jeunes spectatrices soignent aussi leur style.

Nos partenaires