Sarah Jessica Parker met en colère les habitants de son immeuble dans Sex and the City

24/10/14 à 15:35 - Mise à jour à 15:35

Source: Weekend

L'actrice et shoes stylist, Sarah Jessica Parker suscite la colère des habitants de l'l'immeuble de son personnage de Carrie Bradshaw dans Sex and the City.

Sarah Jessica Parker met en colère les habitants de son immeuble dans Sex and the City

© Instagram

L'actrice et shoes stylist, Sarah Jessica Parker a suscité la colère des véritables habitants de l'appartement de son personnage de Carrie Bradshaw dans Sex and the City en organisant un shooting sur les marches de l'immeuble où vit son alter ego dans la série.

Les habitants actuels de cet immeuble sont lassés de voir un défilé permanent de personnes "en pélerinage", venus prendre en photo la porte de leur maison. Ils ont "en représailles" installé sur l'escalier un panneau "Do not go on staircase please" ("ne pas monter sur l'escalier svp") ainsi qu'une chaîne afin de restreindre les allers et venues.

Mais Sarah Jessica Parker n'a pas tenu compte de cette interdiction quand elle a organisé une séance photo pour sa nouvelle collection de chaussures. Via Instagram, elle a ainsi partagé quelques photos sur lesquelles les chaussures sont affichés sur les escaliers de l'immeuble Perry Street à New York. Sur l'une des photos le panneau d'interdiction est même évident. Complétée avec la légende : "Oh no. Eek. Sorry. No. I was just talking about the shoes. Oh man. Geesh. Sorry. X Sj". L'actrice ne semblait donc pas au courant du fait que les résidents souhaitaient tenir à distance les intrus et autres regards indiscrets.

Selon Page 6, les propriétaires ont été fort mécontents du shooting photo "non autorisé" de Sarah Jessica Parker. Le président de l'Association de Perry Street a déclaré au journal: "J'ai entendu parler du shooting. Ils n'ont pas obtenu la permission du propriétaire. La situation avec les fans de Sex and the City est encore très tendue. Les gens qui vivent ici sont en colère, les trottoirs sont constamment occupés." Carrie n'aurait jamais dû déménager.

Nos partenaires