T'as le look Maradona !

23/06/10 à 15:39 - Mise à jour à 15:39

Source: Weekend

Depuis le début du Mondial, l'Argentine fait vibrer la planète foot. Pendant que l'équipe réalise des exploits sur le gazon, Diego Maradona, son sélectionneur national exubérant, gesticule le long de la ligne de touche, avec fougue et...style. Le quotidien britannique The Telegraph fait le point sur le look de l'ancien maillot numéro 10 argentin en 6 points.

T'as le look Maradona !

© reuters

Depuis le début du Mondial, l'Argentine fait vibrer la planète foot. Pendant que l'équipe réalise des exploits sur le gazon, Diego Maradona, son sélectionneur national exubérant, gesticule sur la ligne de touche, avec fougue et...style. On est loin du laisser-aller qu'il affichait lors de ses problèmes de santé dus à des excès et à sa dépendance à la cocaïne. Le quotidien britannique The Telegraph fait le point sur le nouveau look de l'ancien maillot numéro 10 argentin.

Le costume anthracite bien coupé

Comme l'explique le quotidien british The Telegraph, Maradona a réussi à imposer son propre style lors de ses apparitions très remarquées à chaque match de l'équipe argentine, l'une des favorites du titre. Son dress code: toujours le même costume gris sobre, assorti à une chemise blanche et une fine cravate d'une teinte grise plus claire. Ce costume stylé a le don de le rendre non seulement pimpant, mais aussi très crédible dans son rôle de sélectionneur. Bonus: le tissu léger ne se froisse (presque pas) pas lors de ses gesticulations sur le bord du terrain. Aux pieds, des chaussures vernies de qualité, on devinerait presque du beau cuir italien. Pour l'anecdote, ce sont ses filles qui lui auraient demandé de troquer ses tenues sportives sans forme pour un costume classe. Mission réussie.


La montre sport au poignet
Celle que l'on surnomme la "Main de Dieu", en référence au but que Maradona a marqué avec la main (et contre toutes les règles) en quarts de finale de la Coupe du Monde 1986 contre l'Angleterre, exhibe à son poignet une belle et grosse montre noire, version sport, logique.


La montre biss

On pourra bientôt rebaptiser "le Gamin en Or", "Diego aux deux montres". Maradona porte en effet exactement la même montre à l'autre poignet. Selon The Telegraph, il s'agit bien du même modèle si ce n'est qu'elle lui donne l'heure qu'il est en Argentine, pratique, mais un peu encombrant. Est-ce le début d'une nouvelle tendance pour tous les jet-laggés?


Le chapelet de dévot

En mordillant et triturant son chapelet, Diego expose constamment ses convictions religieuses, même en plein débat avec un arbitre récalcitrant. Il s'agit certainement de son accessoire le plus personnel, devenu une sorte de porte-bonheur pour l'équipe. Selon le site du magazine Nouvelles d'Arménie, ce chapelet aurait été offert à Maradona par l'Arménien Noraïr Nakis, vice-président de la Fédération argentine de football, qui serait - d'après les médias turcs - un très proche ami de l'ex-star du ballon rond.


La barbe bien rasée

La barbe bien léchée, un peu grisonnante, "à la George Clooney" et sa crinière un peu gominée lui sied plutôt bien et parfait le costume de business man.


Les diamants aux oreilles
Pour casser le look de trader propret, rien de tel qu'un bijou bling bling, ici Maradona ne lésine pas sur les diamants: on en compte deux à chaque oreille. Une manière de rappeller ses relations un peu louches avec la Camorra napolitaine?

Ca.L (Source: The Telegraph)

Nos partenaires