Une ancienne employée attaque Lady Gaga en justice

27/12/11 à 09:40 - Mise à jour à 09:40

Source: Weekend

Jennifer O'Neil réclame notamment le paiement de 7 168 heures supplémentaires, soit 338 000 dollars de dommages et intérêts.

Une ancienne employée attaque Lady Gaga en justice

© Reuters

"J'étais l'esclave de Lady Gaga!" s'est révolté auprès du New York Post, Jennifer O'Neil, 41 ans et assistante de la star durant 13 mois. Selon elle, Lady Gaga l'aurait exploitée pour un salaire de misère. L'ancienne employée évoque 7.168 heures supplémentaires qui ne lui ont jamais été payées. A ce titre, elle a déposée plainte contre la chanteuse auprès du tribunal fédéral de Manhattan. Elle réclame une indemnité et des dédommagements s'élevant à 380 000 dollars. La femme de main, qui avait pour mission de gérer l'emploi du temps, l'alimentation et les finances de la star, devait en fait répondre à ses désirs à tout moment du jour et de la nuit "pour des demandes spontanées et aléatoires".

Jennifer O'Neil raconte qu'il lui fallait notamment "assurer la rapidité d'une serviette après une douche ou lui servir de réveil personnel". Elle raconte au New York Post que pendant plus d'un an, elle n'a jamais pu prendre de pause repas et que les exigences de la chanteuse l'ont souvent empêché de dormir. De son côté, le porte-parole de Lady Gaga parle de "poursuites sans fondement". Angela Ciemny, une ancienne employée, s'était déjà plainte du comportement de l'excentrique chanteuse dans son livre Poker Face: The Rise and Rise of Lady Gaga. Elle y expliquait que la Mother Monster l'obligeait à rester à ses côtés la nuit, refusant de dormir seule.

Mathieu Perrichet, LExpress Styles

En savoir plus sur:

Nos partenaires