Une seconde plainte déposée contre Galliano pour propos antisémites

28/02/11 à 09:41 - Mise à jour à 09:41

Source: Weekend

Une nouvelle plainte pour propos antisémites a été déposée samedi contre le créateur de Dior John Galliano, déjà visé par une procédure pour des faits similaires, rapporte Le Parisien dans son édition de lundi.

Une seconde plainte déposée contre Galliano pour propos antisémites

© Reuters/Benoit Tessier

Selon les informations du quotidien français, une jeune femme s'est rendue samedi après-midi au commissariat du IIIe arrondissement de Paris pour dénoncer les propos à caractère antisémites que John Galliano auraient proférés à son encontre, en octobre 2010, rue de la Perle, dans le même café que l'altercation intervenue la semaine dernière entre le couturier et un couple. Le directeur artistique de la maison Dior se serait moqué du physique de cette seconde plaignante avant de proférer des insultes antisémites en anglais.

"Elle dit avoir été surprise par l'attitude de John Galliano qui s'en est pris à elle apparemment sans raison. Elle raconte que le styliste était en état d'ébriété", a rapporté une source proche du dossier citée par le quotidien. Cette nouvelle plaignante devrait être confrontée lundi après-midi à John Galliano. Sollicité hier par le journal, l'avocat du styliste Stéphane Zerbib a dit ne "pas être au courant" de cette nouvelle plainte, selon Le Parisien. La plaignante n'avait pas souhaité dénoncer ces insultes à l'époque des faits, estimant que les propos de Galliano étaient la conséquence d'une consommation excessive d'alcool. Mais elle a finalement décidé de dévoiler ce précédent après avoir été informée de l'altercation qui a opposé jeudi soir dernier le styliste britannique à un couple qui l'accuse d'avoir proféré des insultes antisémites et racistes.

Par ailleurs, le journal britannique The Sun, sans préciser de date, a mis en ligne une vidéo tournée avec un téléphone portable et qui compromet le créateur. On le voit dans ce même café parisien déclarer "J'aime Hitler", suivi de "Des gens comme vous seraient morts. Vos mères, vos aïeux, seraient gazés". Le styliste s'adressait à des gens assis à la table à côté de la sienne. Une femme offusquée par ses propos s'exclame alors "Oh mon Dieu!" et lui demande "vous avez un problème?". Et le créateur de répondre "Avec toi. Tu es moche". La vidéo peut-être visualisée sur le site du tabloid. Vendredi, la maison Dior a fait savoir par communiqué qu'elle suspendait le directeur artistique en "l'attente des résultats de l'enquête".

LeVifWeekend.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires